Quatre maires socialistes du Nord ouest dénoncent la répartition des postes d’internes
Brève

Quatre maires socialistes du Nord ouest dénoncent la répartition des postes d’internes

31.07.2010

Les maires PS et présidents des Centres hospitaliers universitaires (CHU) de Lille, Amiens, Rouen et Caen ont dénoncé vendredi 30 juillet dans un communiqué les inégalités qu'ils subissent quant à l'évolution du nombre d'internes en médecine pour la période 2010/2014. Selon les élus, alors que le gouvernement vient d'arrêter une hausse importante du nombre d'internes (38.500 sur cinq ans), le taux d'augmentation des internes atteint 46,2% en Ile-de-France, 58,74% pour la région sud (Montpellier Aix Marseille Nice), contre 0,41% seulement pour la grande région Nord-Ouest qui comprend leurs quatre villes. "Cette répartition ne répond pas aux objectifs affichés dans la loi Bachelot (...) de réduire les inégalités territoriales", dénoncent Martine Aubry, Gilles Demailly, Valérie Fourneyron et Philippe Duron. "Cette situation est d'autant plus inquiétante que nos territoires sont dores et déjà affectés par des phénomènes de désertification médicale et sont marqués par des indicateurs de surmortalité et de précarité supérieurs à la moyenne nationale", ajoutent les quatre maires.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Bernard Jomier

Bernard Jomier, un généraliste sur les bancs du Sénat

« Ce sera sans doute mon activité la plus compliquée à arrêter. » Bien que devenu sénateur en septembre dernier, Bernard Jomier voulait absolument continuer à exercer en tant que généraliste. Il a...Commenter

Les dossiers qui ont marqué l'année Santé des LGBT+ : de l'importance d'être un généraliste friendly

Gay pride

De nombreux patients LGBT+ (lesbiennes, gay, bisexuels et trans...), par peur de leur jugement, n’évoquent pas leurs orientations sexuelles... 1

Zoom en vidéo [VIDEO] L’importance de prendre en compte l’orientation sexuelle de ses patients

Zoom en vidéo - [VIDEO] L’importance de prendre en compte l’orientation sexuelle de ses patients-0

Pour la première fois en 2018, le Congrès de Médecine Générale consacrait une plénière à la spécificité du soin pour les personnes LGBTI... 2

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir