La cnamts veut supprimer 4000 postes d’ici à 2013
Brève

La cnamts veut supprimer 4000 postes d’ici à 2013

29.07.2010

Comme toutes les administrations, la Cnam est soumise à la règle du non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux. Elle devrait ainsi devrait supprimer près de 4.000 postes d'ici 2013. Cette perspective, qui doit être évoqué jeudi 29 juillet au conseil de la Cnamts, suscite la colère des syndicats et même du président CFDT de la Caisse qui prévoit de voter contre cette mesure souhaitée par l'Etat. "L'objectif à fin 2013 est de réduire les effectifs de 3.950, ce qui correspond à la moitié des 8.400 départs en retraite prévus sur la période avec un petit bonus de 250", a déclaré à l'AFP Michel Régereau. Les effectifs de la branche maladie, par exemple les agents des caisses primaires ou régionales d'assurance maladie (CPAM, CRAM), ont déjà diminué régulièrement depuis plusieurs années. De près de 85.000 en 2003, ils sont passés à 75.243 en 2009, selon le projet de convention d'objectifs et de gestion (COG). Pour sa part, Caroline Ferrera, administratrice CGT aprécisé que sa centrale syndicale "ne peut pas cautionner de telles suppressions d'emplois".

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

« Je rembourse mon CESP pour m'installer où je veux », un généraliste déçu des bourses à l'installation

Manque d'accompagnement, changements de cartographie en cours de cursus, frustrations à l'installation… Il y a tout juste une semaine le syndicat d'internes Isnar-IMG, présentait lors de son...9

Prévention, nouvelles fiches repères, télétravail... les pistes pour éviter l'envolée des IJ

.

Dans un rapport remis mercredi au Premier ministre, trois experts font neuf constats et vingt propositions pour endiguer l'envolée des... 2

Deux fois plus d'intoxications aux opioïdes en dix ans, alerte l'ANSM 

ANSM

En France, en 10 ans, la consommation des antalgiques opioïdes a augmenté, constate l'Agence nationale de sécurité du médicament et des... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir