Feu vert de l’agence européenne pour Ketum®
Brève

Feu vert de l’agence européenne pour Ketum®

29.07.2010

Les gels anti-inflammatoires contenant du kétoprofène, comme le Ketum®, dont l'agence française du médicament (Afssaps) avait suspendu l'autorisation de mise sur le marché (AMM), pourront finalement toujours être utilisés, a tranché l'Agence européenne du médicament (EMA). "Le comité scientifique de l'EMA s'est prononcé en faveur du maintien des médicaments contenant du kétoprofène et destinés à être appliqués sur la peau", a indiqué l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé mardi dans un communiqué.

La procédure de réévaluation européenne avait été engagée à la suite de la décision de l'Afssaps, fin 2009, de suspendre l'AMM de tous les gels de kétoprofène. La décision de l'Afssaps a par ailleurs été annulée définitivement le 7 juillet par le Conseil d'Etat, "pour défaut d'urgence", après un appel en référé autorisant la remise sur le marché provisoire de Ketum en janvier. L'EMA s'est prononcée en faveur du maintien de ces médicaments sur le marché européen, "en raison du niveau jugé faible du risque de photoallergies graves", a précisé l'Afssaps. L'agence européenne a demandé toutefois la mise en place dans toute l'Europe d'un dispositif de minimisation des risques analogue à celui en vigueur en France : prescription médicale obligatoire, renforcement de l'information des médecins, pharmaciens et patients sur le risque provoqué par une exposition au soleil, même voilé, pendant le traitement et les 15 jours qui font suite à son arrêt. L'EMA demande également l'introduction d'une mise en garde sur le risque d'allergie associée entre le kétoprofène et l'octocrylène, substance utilisée comme filtre solaire dans de nombreux produits d'hygiène et de soin.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Buzyn

« Je ne demande pas aux médecins de travailler plus (...) mais il faut mieux organiser les soins sur les territoires», lance Buzyn

La ministre de la Santé a réaffirmé ce vendredi son intention de revoir l'organisation du système de santé pour prendre plus efficacement en charge la population. ...15

DPC : 30 000 généralistes se sont inscrits à une action indemnisée en 2017

DPC

Les généralistes ne sont pas beaucoup plus nombreux à se former mais ils se forment plus ! Tel est le bilan que l'on peut tirer en étudiant... Commenter

Antoine Durrleman, 6e chambre de la Cour des comptes « La médecine libérale doit être mieux présente sur le territoire »

Durrleman

Le président de la 6e chambre de la Cour des comptes assume les mesures coercitives du récent rapport qu’il a piloté sur l’avenir de... 10

Pédiatrie BÉBÉ SECOUÉ : PRÉVENIR ET REPÉRER Abonné

Bebe secoue

Plusieurs centaines de nourrissons seraient victimes du syndrome du bébé secoué chaque année en France. La Haute autorité de santé et la... Commenter

Prévention UN DÉPISTAGE DE MASSE SIMPLE QUI SAUVE DES VIES Abonné

Anevrisme aorte abdominale

Une étude danoise démontre l'efficacité du dépistage combiné de l'anévrysme de l'aorte abdominale, de l'HTA et de l'AOMI sur la mortalité... Commenter

A découvrir