Nouveaux cas de tuberculose dans un collège de Seine-Saint-Denis
Brève

Nouveaux cas de tuberculose dans un collège de Seine-Saint-Denis

19.07.2010

Trois cas de tuberculose et 84 infections tuberculeuses latentes ont été détectés lors de tests réalisés dans un collège de Clichy-sous-Bois en Seine-Saint-Denis. Au total, 698 personnes, des élèves et des membres du personnel du collège Louise-Michel ont été testées par les services du Conseil général, a expliqué Christophe Debeugny, chef du service prévention et action sanitaire au conseil général. Ces tests (radio pulmonaire puis tuber test) ont été réalisés après la découverte début novembre d'un cas de tuberculose chez un enseignant. Deux cas de tuberculose et 43 porteurs du bacille avaient été détectés lors de tests en novembre et février réalisés auprès de quelque 200 personnes. De nouveaux tests ont eu lieu en mars puis juin. Au total, sont apparus trois cas de tuberculose (outre la première personne contaminée), qui ont été placés sous traitement, et 84 infections tuberculeuses latentes. Ces 84 personnes ont contracté le bacille de tuberculose, probablement en étant en contact avec une personne malade. 10 % d'entre elles pourraient développer la maladie, alors que la grande majorité va éliminer le bacille naturellement. « Elles ont été immédiatement placées en traitement prophylactique pour trois mois » afin de prévenir la maladie, en détruisant le bacille, a expliqué M. Debeugny. « Ce résultat correspond à ce qu'on attendait. Ce n'est pas une contamination extraordinaire, mais normale, qui justifiait le dispositif mis en place, afin de casser la transmission de la maladie » a estimé M. Debeugny. En Seine-Saint-Denis, il y a 30,7 cas de tuberculose pour 100 000 habitants selon des données portant sur 2 007. Ce département affiche en métropole, avec Paris, les taux départementaux de déclaration les plus élevés. La France comptait 5 758 cas de tuberculose en 2008.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Publicité

L'Autorité de la concurrence veut revenir sur l'interdiction de publicité pour les médecins

Les médecins seront-ils un jour autorisés à faire de la pub ? Après le conseil d’État, l’Autorité de la concurrence ouvre, à son tour, la porte à cette possibilité, invoquant la jurisprudence...5

Plaidoyer pour le dosage des transaminases en routine

Dosage transaminases

« Alors que les généralistes n’hésitent pas à prescrire des glycémies, des créatininémies et des cholestérolémies dans le cadre de bilans de... 2

ECNi blanches, des premiers bugs avant le test national

Loading

Alors que les ministères de la Santé et de l’Enseignement supérieur, souhaitaient cette année faire l’impasse sur les épreuves classantes... Commenter

ORL DYSFONCTIONNEMENT RHINO-SINUSIEN CHRONIQUE, ÉTAPE DIAGNOSTIQUE Abonné

Dysfonctionnement rhino-sinusien chronique

Devant un dysfonctionnement rhino-sinusien chronique, il importe de ne jamais se lancer dans un traitement, notamment antibiotique et/ou... Commenter

Maladies chroniques GOUTTE : LES INFIRMIÈRES FONT MIEUX QUE LES MÉDECINS Abonné

Goutte

Cette étude anglaise du Lancet montre que la probabilité de contrôler l’uricémie et les crises chez les patients goutteux est trois fois... Commenter

A découvrir