Johnny : la publication d'un pré-rapport médical relance la polémique
Brève

Johnny : la publication d'un pré-rapport médical relance la polémique

19.07.2010

La bataille judiciaire autour des problèmes de santé post-opératoires de Johnny Hallyday a repris un tour polémique dimanche, avec la publication par le Journal du dimanche d'un pré-rapport médical qui « accable » le Dr Delajoux selon le journal, ce que réfute l'avocat du chirurgien. Selon le JDD, qui a obtenu le pré-rapport médical - la version définitive sera remise à la justice le 30 septembre - cette expertise « met gravement en cause le chirurgien qui a opéré Johnny ». Citant des extraits du rapport, le journal affirme que le Dr Delajoux « n’a pas informé que, lors de son intervention, il avait causé une brèche dans +la dure-mère+ du chanteur, les méninges, provoquant des pertes de liquide céphalo-rachidien ». Si pour les experts cités par le journal « ce n’est pas une faute en soi », un « repos strict de quarante-huit heures » aurait alors dû être prescrit « pour favoriser la cicatrisation ». Un point vigoureusement contesté par l’avocat du médecin. « La préconisation de la station alitée n'est pas obligatoire en cas de fuite de liquide céphalo-rachidien (...) et des études démontrent que, station alitée ou debout, les conséquences d'une telle fuite sont identiques » assure Me Hervé Temime. Toujours selon le compte rendu du prérapport dressé par le JDD, « les manquements relevés à l’encontre du Dr Delajoux ont généré une perte de chance d’éviter la fuite de liquide céphalo-rachidien, et donc l’infection, estimée à 75 %». Le chanteur avait été opéré le 26 novembre à Paris d'une hernie discale par le Dr Stéphane Delajoux, avant d'être hospitalisé pendant 16 jours à Los Angeles pour une infection consécutive à l'opération. Fin décembre, la justice a chargé deux experts médicaux, un infectiologue et un neurochirurgien, d'une expertise médicale visant à définir d'éventuelles responsabilités dans l'état de santé de l'artiste.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Infirmière

En direct des rencontres de ReAGJIR à Avignon Infirmière en pratique avancée : un métier pensé pour l’hôpital ?

Les infirmiers en pratique avancée (IPA) feront-ils évoluer la pratique des généralistes ? Les jeunes généralistes ont découvert les contours de la collaboration avec ces futurs professionnels ce...6

Un docu poignant sur les derniers jours d'un médecin de campagne sans successeur

Laine

C'est l'histoire d'un médecin de campagne. Un généraliste isolé, qui travaille à l'ancienne. De 7h30 à 21h30. Tous les jours sauf le... 15

La méditation en pleine conscience, solution pour prévenir le burn-out des soignants ?

Méditation

Prévenir l'apparition des risques psychosociaux est possible. Mercredi, lors du 4e colloque de l’association SPS (soins aux professionnels... 9

Cardiologie LES ANTICOAGULANTS ORAUX DIRECTS DANS LA PRATIQUE QUOTIDIENNE Abonné

.

Les anticoagulants oraux directs (AOD) sont de plus en plus prescrits en France et dans le monde entier. Leurs indications majeures sont la... Commenter

BPCO UNE "BRONCHITE" DU FUMEUR Abonné

Cigarette

Souvent jugées bénignes par le patient, les exacerbations aiguës de BPCO comportent un risque vital. Le généraliste se doit de les... Commenter

A découvrir