Fermeture de services hospitaliers : les petites villes demandent à Bachelot de ne pas signer
Brève

Fermeture de services hospitaliers : les petites villes demandent à Bachelot de ne pas signer

15.07.2010

L'Association des petites villes de France (APVF) a demandé cette semaine à Roselyne Bachelot de ne pas signer les décrets d'application qui conduiraient à la fermeture des services hospitaliers de 54 villes. Le ministère de la Santé prépare un décret prévoyant la fermeture des services hospitaliers de chirurgie qui auront effectué moins de 1 500 actes par an entre 2007 et 2009 a précisé le président de l'APVF Martin Malvy (PS) à l'issue d'une réunion avec des maires concernés. Cela concernerait 54 villes, réparties un peu partout en France, a-t-il indiqué, ajoutant que les petites villes avaient demandé à être reçues par la ministre. « Nous demandons à Mme Bachelot de ne pas signer ces décrets-couperets » a déclaré M. Malvy. « Comment peut-on accepter qu'avec 1 510 actes un hôpital marche, et qu'avec 1 490, il ne marche plus ? Il n'y a aucune logique et ce seuil n'est pas acceptable », a-t-il protesté. Il a aussi contesté la nomenclature des actes qui réduit le nombre effectif d'actes réalisés. Le député-maire d'Altkirch (Haut-Rhin), Jean-Luc Reitzer (UMP), a donné l'exemple des césariennes ou des coloscopies qui ne sont pas prises en compte par l'administration. Le seuil des 1 500 actes « ne correspond pas à la vraie activité d'un bloc opératoire », a-t-il ainsi estimé . « La fermeture de services hospitaliers à un moment où la médecine générale connaît elle-même des problèmes de démographie ne peut qu'accentuer les risques de désertification médicale, a fait valoir Martin Malvy. Si on met à mal les petits hôpitaux dans un secteur, les généralistes hésiteront à s'y installer. »

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
ouv

Maladie athéromateuse40 ans d’angioplastie... et encore des questions

Quarante ans après la première intervention chez l’homme, l’angioplastie a révolutionné la prise en charge des syndromes coronariens et la cardiologie interventionnelle s’attaque désormais à d...Commenter

Levothyrox: une notice diffusée par la justice pour faciliter les plaintes

.

Une notice a été diffusée sur l'ensemble du territoire pour aider les patients, souffrant d'effets secondaires de la nouvelle formule du... Commenter

Inquiétude des acteurs de la santé au travail sur la disparition du CHSCT

.

Les CHSCT (comités d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail) créés par les lois Auroux de 1982 qui portent l'empreinte de la... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir