Entrée en bourse du coeur implantable du Pr Carpentier
Brève

Entrée en bourse du coeur implantable du Pr Carpentier

07.07.2010

La société biomédicale Carmat vient d’annoncer l’entrée en bourse du coeur artificiel totalement implantable développée avec le professeur Alain Carpentier, spécialiste de chirurgie cardio-vasculaire, afin de lever les fonds nécessaires pour poursuivre son développement et pouvoir passer aux premiers essais cliniques l'an prochain. Les transactions sur le titre ne commenceront que le 13 juillet. L'opérateur avait avancé mi-juin un prix indicatif se situant entre 17,35 et 20,15 euros. Carmat pourrait ainsi lever de 15 à 19,8 millions d'euros.

Ce coeur artificiel, à armature de plastique dur comme le métal, reproduit la physiologie de l'organe normal avec ses deux ventricules et ses battements, à l'aide de moto-pompes. Il pèse 900 g et il a la capacité de s'adapter aux conditions de vie habituelle d'une personne grâce à un système électronique embarqué extrêmement sophistiqué qui s'adapte aux besoins de l'organisme en fonction de son activité, souligne Carmat. Pour éviter le problème de formation de caillots auquel se sont heurtés des modèles concurrents, des biomatériaux éprouvés dans les valves cardiaques, inventées il y a trente ans par le Pr Carpentier et vendues dans le monde entier, sont utilisés. Pour l'instant, la prothèse a une durée de vie de cinq ans, ce qui représente près de 230 millions de battements cardiaques, relève la société. A terme, elle devra assurer une durée de vie équivalente à celle d'un greffon, soit neuf ans, et pour un coût inférieur à celui d'une greffe cardiaque.

Pour les premières implantations, la demande d'autorisation sera déposée auprès de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps). Avec son aval, les essais cliniques pourraient débuter au cours du 2e semestre 2011, dans un premier temps sur six patients, puis sur seize autres.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les portraits de l'été Aviscène, la médecine à la vie comme à la scène

« Aviscène » est un interne boute-en-train. Étudiant en médecine à la vie, Youtubeur et comédien à la scène, Aviscène (il souhaite rester anonyme) est un hyperactif et cela s'entend dans son...Commenter

Les dossiers qui ont marqué l'année Un dépistage organisé… mais à deux vitesses

Photo lead

Lancé mi-mai, le programme de dépistage organisé du cancer du col de l’utérus cible surtout les femmes qui échappent au dépistage.... 1

Zoom en vidéo [Vidéo] Selon la revue Science, des gènes s'activent après la mort

Gènes

Chez des souris et des poissons zèbres, des chercheurs ont étudié l'activité de plus de 1000 gènes qui sont actifs dans les 4 jours après... 1

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir