Les associations de handicapés dénoncent les promesses non tenues du gouvernement
Brève

Les associations de handicapés dénoncent les promesses non tenues du gouvernement

06.07.2010

Les propos de François Baroin annonçant mardi dans Les Echos une moindre revalorisation de l'allocation en faveur des handicapés n’ont pas été du goût des associations de défense des handicapés. Dénonçant les réductions des dépenses annoncées par le ministre du Budget François Baroin, elles accusent le gouvernement de trahir ses « promesses » en matière de politique sociale.

La Fnath, association de défense des handicapés, note que « contrairement à la promesse maintes fois répétée du président de la République, l'Allocation aux Adultes Handicapés sera augmentée de 25 %, mais en six ans au lieu de cinq ». L'association souligne que « cette population tente déjà de survivre avec une AAH dont le montant actuel est largement inférieur au seuil de pauvreté, soit 696,63 € par mois » et a déjà subi « les franchises médicales, les déremboursements de médicaments, la hausse du forfait journalier hospitalier ».

L'Association des Paralysés de France (APF) abonde dans le même sens, considérant qu'« il est aujourd’hui lamentable de constater que le président de la République et le gouvernement ne tiennent pas parole et qu’une fois de plus, on taxe les personnes les plus fragilisées ». L'APF rappelle que le président de la République avait confirmé l’augmentation de l’AAH de 25 % en 5 ans « suite à la manifestation du 29 mars 2008 réunissant 35 000 personnes en situation de handicap ou malades », et que Nadine Morano, secrétaire d’État chargée de la Famille et de la Solidarité, a rappelé le 26 juin lors de l’Assemblée générale de l’APF à Annecy «l’engagement sans précédent du gouvernement pour faire de l’AAH une véritable source de revenus pour les personnes handicapées».

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Buzyn

« Je ne demande pas aux médecins de travailler plus (...) mais il faut mieux organiser les soins sur les territoires», lance Buzyn

La ministre de la Santé a réaffirmé ce vendredi son intention de revoir l'organisation du système de santé pour prendre plus efficacement en charge la population. ...15

DPC : 30 000 généralistes se sont inscrits à une action indemnisée en 2017

DPC

Les généralistes ne sont pas beaucoup plus nombreux à se former mais ils se forment plus ! Tel est le bilan que l'on peut tirer en étudiant... Commenter

Antoine Durrleman, 6e chambre de la Cour des comptes « La médecine libérale doit être mieux présente sur le territoire »

Durrleman

Le président de la 6e chambre de la Cour des comptes assume les mesures coercitives du récent rapport qu’il a piloté sur l’avenir de... 10

Pédiatrie BÉBÉ SECOUÉ : PRÉVENIR ET REPÉRER Abonné

Bebe secoue

Plusieurs centaines de nourrissons seraient victimes du syndrome du bébé secoué chaque année en France. La Haute autorité de santé et la... Commenter

Prévention UN DÉPISTAGE DE MASSE SIMPLE QUI SAUVE DES VIES Abonné

Anevrisme aorte abdominale

Une étude danoise démontre l'efficacité du dépistage combiné de l'anévrysme de l'aorte abdominale, de l'HTA et de l'AOMI sur la mortalité... Commenter

A découvrir