La trouvaille des cliniques privées : 15 milliards d’économies pour la Sécu !
Brève

La trouvaille des cliniques privées : 15 milliards d’économies pour la Sécu !

29.06.2010

« Mission : sauver la Sécu ». C’est sous cet intitulé que la Fédération de l’hospitalisation privée lance du 30 juin au 6 juillet une campagne de communication qui, via des affichages et des annonces dans la presse, entend promouvoir le «Tarif Unique» comme « le juste prix pour les hôpitaux privés ou publics .» La FHP -qui représente les quelque 1100 cliniques privées implantées sur l’Hexagone- souhaite ainsi «alerter l’opinion quant à l’urgence d’accélérer l’harmonisation des tarifs entre les hôpitaux publics et les cliniques et hôpitaux privés.»

Relevant des tarifs «en moyenne 27% moins élevés dans le privé que dans le public,» la FHP -que préside Jean-Loup Durousset- assure que la généralisation du tarif unique sur l’ensemble des spécialités, permettrait d’économiser la bagatelle de 15 milliards d’euros par an: «si un tarif unique était mis en place pour l’ensemble des prestations hospitalières (médecine, chirurgie, obstétrique, soins de suite et réadaptation, psychiatrie), ce sont 15 milliards d’euros qui pourraient être économisés chaque année,» expliquent les responsables de l’hospitalisation privée. Et de citer trois exemples, dignes de la publicité comparative, à l’appui de leur affirmation: «Ainsi, un séjour de 3 semaines pour le traitement d’une dépression majeure coûte à la Sécurité sociale 7030 € à l’hôpital public et seulement 4210 € dans une clinique. De même, un séjour d’un mois en soins de suite polyvalents coûte à la Sécurité sociale 7290 € à l’hôpital public et seulement 4500 € dans une clinique. Enfin, une prothèse de hanche pour traumatismes récents coûte à la Sécurité sociale 6881 € à l’hôpital public et seulement 5436 € dans une clinique.»

Assurément, cette campagne ne devrait pas manquer de faire réagir les responsables de la FHF, l’autre grande fédération hospitalière qui représente cette fois les établissements publics...

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Délégués

Accès aux soins : deux parlementaires et une généraliste proposent de « coacher » les médecins qui s'installent

Le député Thomas Mesnier (LREM Charente), la sénatrice Élisabeth Doineau (LREM Mayenne), ainsi que l'ex-présidente du syndicat de jeunes médecins Reagjir, le Dr Sophie Augros, ont remis ce lundi...4

Les médecins des centres de santé ne sont pas épargnés par les risques psycho-sociaux

centres médical

Les généralistes libéraux notamment sont particulièrement touchés par le burn-out. La surcharge de travail et la lourdeur des tâches... Commenter

Hypothyroïdie fruste, une nouvelle méta-analyse plaide pour l’abstention thérapeutique

hypothyroïdie

Faut-il ou non traiter les hypothyroïdies frustes ? Alors que le sujet prête à discussion depuis de nombreuses années, une méta-analyse... Commenter

Dermatologie LES PUNAISES DE LIT Abonné

Punaise de lit

Parasites cosmopolites, les punaises de lit prolifèrent en France. Cette parasitose donne des lésions cutanées sur les zones découvertes.... Commenter

Gériatrie VITAMINE D CHEZ LE SUJET ÂGÉ : DOSAGE ET SUPPLÉMENTATION Abonné

Vitamine D

Chez le sujet âgé, le dosage de vitamine D est indiqué et remboursé dans des indications limitées. Les seniors à haut risque doivent être... Commenter

A découvrir