Le G 8 débloque 5 milliards de dollars pour la santé des femmes et des enfants
Brève

Le G 8 débloque 5 milliards de dollars pour la santé des femmes et des enfants

26.06.2010

Les dirigeants de plusieurs pays du G8 réunis au Canada ont annoncé vendredi des contributions totalisant cinq milliards de dollars en faveur de la santé maternelle et infantile dans les pays en développement. Ce fonds, baptisé initiative de Muskoka, du nom de la région canadienne où se tient le sommet du G8, a été fortement poussé par Ottawa. "L'exemple donné par les dirigeants du G8 a attiré des dons et des contributions d'autres pays (non membres du groupe) et fondations pour plus de 2,3 milliards, ce qui donne au total 7,3 milliards", a annoncé à la presse le Premier ministre canadien, Stephen Harper. Selon la Maison Blanche, Barack Obama s'est engagé à contribuer à hauteur de plus de 1,3 milliard de dollars à la lutte contre la mortalité infantile. Le président américain va demander au Congrès d'approuver l'attribution de 1,346 milliard de dollars sur deux ans (2010-2011) à l'initiative de Muskoka. Le Canada fournira 2,75 milliards de dollars américains sur cinq ans pour cette cause. La fondation de Bill et Melinda Gates a promis 1,5 milliard de dollars. La Russie fournira 75 millions de dollars sur trois ans. La France doit rendre publique sa participation samedi.

"L'Initiative de Muskoka" vise à accélérer le progrès vers les "objectifs du millénaire sur le développement" (OMD) censés être atteints d'ici à 2015 selon le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD). A cinq ans de la date butoir, le PNUD a noté au début de la semaine à Vienne un retard patent pour la mortalité infantile malgré certains progrès. Le taux a baissé de 28% entre 1990 et 2008, à 72 décès pour 1.000 naissances, mais l'objectif fixé est une baisse de 66% entre 1990 et 2015. 8,8 millions d'enfants sont morts avant l'âge de cinq ans en 2008. Pour la santé maternelle, une baisse annuelle de 5,5% des décès pendant la grossesse est encore nécessaire pour parvenir à l'objectif (75% de réduction par rapport à 1990).

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Arrêt

IJ : le Medef réclame plus de contrôles des « médecins gros prescripteurs »

Le président du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux propose de renforcer les contrôles de l'Assurance maladie pour maîtriser le coût des indemnisations des arrêts maladie. ...Commenter

Christelle Dubos nommée secrétaire d'État à la Santé pour épauler Agnès Buzyn

Dubos 03

Le remaniement attendu depuis deux semaines a enfin été officialisé, ce mardi matin, à la faveur d'un communiqué de l'Élysée. L'équipe... Commenter

Un Français sur dix touché depuis an, la dépression gagne du terrain

Dépression

La dépression gagne du terrain, d’après le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) du 16 octobre. En s’appuyant sur l’enquête Baromètre... Commenter

Dermatologie LES PUNAISES DE LIT Abonné

Punaise de lit

Parasites cosmopolites, les punaises de lit prolifèrent en France. Cette parasitose donne des lésions cutanées sur les zones découvertes.... Commenter

Gériatrie VITAMINE D CHEZ LE SUJET ÂGÉ : DOSAGE ET SUPPLÉMENTATION Abonné

Vitamine D

Chez le sujet âgé, le dosage de vitamine D est indiqué et remboursé dans des indications limitées. Les seniors à haut risque doivent être... Commenter

A découvrir