Un essai de regénération des poumons
Brève

Un essai de regénération des poumons

25.06.2010

Un premier pas important a été franchi en laboratoire pour régénérer le tissu pulmonaire à partir de cellules cultivées in-vitro et implantées ensuite chez des rats, selon une recherche publiée jeudi aux Etats-Unis. Les chercheurs de l'Université de Yale ont tout d'abord prélevé les poumons de rats adultes et en ont extrait les composants cellulaires existants. Ils ont aussi préservé la matrice contenant ces cellules ainsi que les structures des bronches, des voies respiratoires et du système vasculaire, qui ont été ultérieurement utilisées comme échafaudage pour faire croître les nouvelles cellules pulmonaires. Les auteurs des travaux ont ensuite cultivé une combinaison de cellules souches et pulmonaires sur la matrice en utilisant un nouveau "fermenteur" conçu pour imiter certains aspects de l'environnement foetal, qui a permis de produire de nouvelles cellules pulmonaires parfaitement fonctionnelles. Un fois implantés chez des rats, ces nouveaux poumons ont fonctionné normalement entre 45 et 120 minutes, ont indiqué les chercheurs, dont les travaux paraissent dans la revue Science datée du 25 juin.«Ceci est le premier pas préliminaire vers la régénérescence de poumons complets chez des animaux plus grands et, à plus long terme, chez les humains", souligne le Dr Laura Niklason, professeur des départements d'anesthésiologie et d'ingéniérie biomédicale de Yale, qui relève touefois que cela prendra probablement des années de recherches avec des cellules souches adultes nécessaires pour régénérer les matrices pulmonaires et produire des poumons fonctionnant parfaitement.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Moins chers, mais source d'inégalités : un bilan mitigé des réseaux des soins

Les assureurs complémentaires rêvent toujours de pouvoir contracter avec les médecins. Une enquête menée par l'IGAS montre que plus des trois quarts des mutuelles, institution de prévoyance ou...Commenter

Bactéries résistantes : pas assez de traitements innovants en développement, selon l'OMS

.

Face à la menace croissante des bactéries résistantes la production de nouveaux antibiotiques n'est pas à la hauteur, selon l'OMS. Dans un... 2

Dépassements : la Cour des comptes casse le CAS

.

Leurs effets seraient "limités et très coûteux". Dans son rapport 2017 sur le financement de la Sécu, la Cour des comptes n'y va pas de... 1

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir