Un essai de regénération des poumons
Brève

Un essai de regénération des poumons

25.06.2010

Un premier pas important a été franchi en laboratoire pour régénérer le tissu pulmonaire à partir de cellules cultivées in-vitro et implantées ensuite chez des rats, selon une recherche publiée jeudi aux Etats-Unis. Les chercheurs de l'Université de Yale ont tout d'abord prélevé les poumons de rats adultes et en ont extrait les composants cellulaires existants. Ils ont aussi préservé la matrice contenant ces cellules ainsi que les structures des bronches, des voies respiratoires et du système vasculaire, qui ont été ultérieurement utilisées comme échafaudage pour faire croître les nouvelles cellules pulmonaires. Les auteurs des travaux ont ensuite cultivé une combinaison de cellules souches et pulmonaires sur la matrice en utilisant un nouveau "fermenteur" conçu pour imiter certains aspects de l'environnement foetal, qui a permis de produire de nouvelles cellules pulmonaires parfaitement fonctionnelles. Un fois implantés chez des rats, ces nouveaux poumons ont fonctionné normalement entre 45 et 120 minutes, ont indiqué les chercheurs, dont les travaux paraissent dans la revue Science datée du 25 juin.«Ceci est le premier pas préliminaire vers la régénérescence de poumons complets chez des animaux plus grands et, à plus long terme, chez les humains", souligne le Dr Laura Niklason, professeur des départements d'anesthésiologie et d'ingéniérie biomédicale de Yale, qui relève touefois que cela prendra probablement des années de recherches avec des cellules souches adultes nécessaires pour régénérer les matrices pulmonaires et produire des poumons fonctionnant parfaitement.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Congrès de l'Isnar-IMG à Tours Aides à l'installation : les cafouillages du contrat CESP entre manque d’accompagnement et défaut d’information

Le contrat d’engagement de service public (CESP) a été créé il y a neuf ans. l’Intersyndicale des internes en médecine générale (Isnar-IMG) et l’Anemf ont donc jugé le moment opportun pour en faire...Commenter

Anti-acides et thérapies anticancéreuses ne font pas bon ménage

Femme traitée par chimiothérapie

L’utilisation de médicaments anti-acide impacte de manière négative la survie de patients atteints de cancer et traités par pazopanib... Commenter

La moitié des internes en médecine générale dépasse le temps de travail réglementaire

.

À l’occasion du 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de médecine générale (Isnar-IMG) à Tours, l’organisation a présenté les résulta... 5

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir