Un essai de regénération des poumons
Brève

Un essai de regénération des poumons

25.06.2010

Un premier pas important a été franchi en laboratoire pour régénérer le tissu pulmonaire à partir de cellules cultivées in-vitro et implantées ensuite chez des rats, selon une recherche publiée jeudi aux Etats-Unis. Les chercheurs de l'Université de Yale ont tout d'abord prélevé les poumons de rats adultes et en ont extrait les composants cellulaires existants. Ils ont aussi préservé la matrice contenant ces cellules ainsi que les structures des bronches, des voies respiratoires et du système vasculaire, qui ont été ultérieurement utilisées comme échafaudage pour faire croître les nouvelles cellules pulmonaires. Les auteurs des travaux ont ensuite cultivé une combinaison de cellules souches et pulmonaires sur la matrice en utilisant un nouveau "fermenteur" conçu pour imiter certains aspects de l'environnement foetal, qui a permis de produire de nouvelles cellules pulmonaires parfaitement fonctionnelles. Un fois implantés chez des rats, ces nouveaux poumons ont fonctionné normalement entre 45 et 120 minutes, ont indiqué les chercheurs, dont les travaux paraissent dans la revue Science datée du 25 juin.«Ceci est le premier pas préliminaire vers la régénérescence de poumons complets chez des animaux plus grands et, à plus long terme, chez les humains", souligne le Dr Laura Niklason, professeur des départements d'anesthésiologie et d'ingéniérie biomédicale de Yale, qui relève touefois que cela prendra probablement des années de recherches avec des cellules souches adultes nécessaires pour régénérer les matrices pulmonaires et produire des poumons fonctionnant parfaitement.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Bernard Jomier

Bernard Jomier, un généraliste sur les bancs du Sénat

« Ce sera sans doute mon activité la plus compliquée à arrêter. » Bien que devenu sénateur en septembre dernier, Bernard Jomier voulait absolument continuer à exercer en tant que généraliste. Il a...Commenter

Les dossiers qui ont marqué l'année Santé des LGBT+ : de l'importance d'être un généraliste friendly

Gay pride

De nombreux patients LGBT+ (lesbiennes, gay, bisexuels et trans...), par peur de leur jugement, n’évoquent pas leurs orientations sexuelles... 3

Zoom en vidéo [VIDEO] L’importance de prendre en compte l’orientation sexuelle de ses patients

Zoom en vidéo - [VIDEO] L’importance de prendre en compte l’orientation sexuelle de ses patients-0

Pour la première fois en 2018, le Congrès de Médecine Générale consacrait une plénière à la spécificité du soin pour les personnes LGBTI... 3

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir