Journée du don d’organes mardi
Brève

Journée du don d’organes mardi

20.06.2010

"Don d'organes. Pour sauver des vies, il faut l'avoir dit". Cette année les spots radios et bannières internet de la campagne sur le don d’organes déclineront ce slogan à l’occasion de la 10e Journée nationale de réflexion sur le don d'organes et la greffe qui aura lieu mardi. L'Agence de la biomédecine met à la disposition sur www.dondorganes.fr plusieurs outils pour s'informer et se mobiliser, ainsi que le calendrier des actions organisées dans le cadre de la Journée nationale de réflexion. Des documents d'information sont également disponibles sur www.ledonlagreffeetmoi.com ou en appelant le 0 800 20 22 24 (numéro vert).

Selon un sondage Ipsos Santé, l'altruisme arrive au premier rang des motivations à exprimer sa décision sur le don d'organes : 67% des personnes interrogées par téléphone en avril et mai (400 personnes de 15 ans et plus) disent qu'elles ont fait connaître leur position sur le don d'organes "parce qu'elles savent que la greffe sauve des vies". Un autre mobile important est d'épargner à ses proches une décision difficile (une personne sur trois). En France, l'inscription sur le registre national des refus (géré par l'Agence de la biomédecine) écarte du prélèvement les personnes inscrites. Pour les autres, les médecins demandent toujours aux proches, même si la personne décédée est en possession d'une carte de donneur (sans valeur légale).

En 2009, plus de 14.400 malades ont eu besoin d'une greffe d'organes. 1.481 donneurs décédés ont été prélevés et 4.580 malades greffés. Seules 5% des greffes ont été réalisées grâce à des donneurs vivants. Le rein est l'organe le plus greffé (62% des greffes), suivi du foie (23%), du coeur (8%) et du poumon (5%).

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Recertification

Reagjir dit oui à la recertification avec une visite obligatoire chez un médecin du travail

Le ministère de la Santé souhaite instaurer une recertification périodique des compétences des médecins. Un groupe de travail piloté par l'ex-doyen de Paris VI, le Pr Serge Uzan, doit remettre...16

Lyme : une erreur diagnostique dans plus de 80% des cas, d'après une étude française

Lyme

Une étude faite auprès de 301 patients ayant consulté entre janvier 2014 et décembre 2017 pour une suspicion de maladie de Lyme, a été... 1

La moitié des médecins pensent que l'IA et les robots feront partie de leur quotidien en 2030

Robot

Comment les médecins envisagent-ils leur pratique dans 10, 20, 30 ans ?  La MACSF s'est intéressée à l'impact des nouvelles technologies... Commenter

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir