Journée du don d’organes mardi
Brève

Journée du don d’organes mardi

20.06.2010

"Don d'organes. Pour sauver des vies, il faut l'avoir dit". Cette année les spots radios et bannières internet de la campagne sur le don d’organes déclineront ce slogan à l’occasion de la 10e Journée nationale de réflexion sur le don d'organes et la greffe qui aura lieu mardi. L'Agence de la biomédecine met à la disposition sur www.dondorganes.fr plusieurs outils pour s'informer et se mobiliser, ainsi que le calendrier des actions organisées dans le cadre de la Journée nationale de réflexion. Des documents d'information sont également disponibles sur www.ledonlagreffeetmoi.com ou en appelant le 0 800 20 22 24 (numéro vert).

Selon un sondage Ipsos Santé, l'altruisme arrive au premier rang des motivations à exprimer sa décision sur le don d'organes : 67% des personnes interrogées par téléphone en avril et mai (400 personnes de 15 ans et plus) disent qu'elles ont fait connaître leur position sur le don d'organes "parce qu'elles savent que la greffe sauve des vies". Un autre mobile important est d'épargner à ses proches une décision difficile (une personne sur trois). En France, l'inscription sur le registre national des refus (géré par l'Agence de la biomédecine) écarte du prélèvement les personnes inscrites. Pour les autres, les médecins demandent toujours aux proches, même si la personne décédée est en possession d'une carte de donneur (sans valeur légale).

En 2009, plus de 14.400 malades ont eu besoin d'une greffe d'organes. 1.481 donneurs décédés ont été prélevés et 4.580 malades greffés. Seules 5% des greffes ont été réalisées grâce à des donneurs vivants. Le rein est l'organe le plus greffé (62% des greffes), suivi du foie (23%), du coeur (8%) et du poumon (5%).

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Agnès Buzyn annonce la mise en œuvre de la recertification des médecins

Agnès Buzyn avait déjà plutôt séduit l’Ordre des médecins lors de ses discours. La ministre de la Santé pourrait bien avoir à nouveau marqué des points importants jeudi matin lors de l’ouverture du...16

L’adalimumab dans l’uvéite de l’enfant Abonné

« L’arthrite juvénile idiopathique (AJI) est l’affection systémique pédiatrique la plus fréquemment associée à une uvéite non infectieuse ch... Commenter

Smith & nephew au service de la traumato et de la cicatrisation Abonné

Société internationale spécialisée dans les dispositifs médicaux de haute technologie, Smith... Commenter

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 2

A découvrir