Exercice privé à l'hôpital : des honoraires élevés dénoncés par la presse
Brève

Exercice privé à l'hôpital : des honoraires élevés dénoncés par la presse

11.06.2010

Le quotidien Le Parisien/Aujourd’hui en France a consacré dans son édition de jeudi une double page aux tarifs abusifs pratiqués par certains praticiens hospitaliers au titre de leur exercice privé à l’hôpital. Selon le journal, leurs honoraires oscilleraient entre 120 000 et 600 000 euros par an pour deux demi-journées par semaine. En France quelque 4 400 médecins hospitaliers sur 38 000 ont le droit de consacrer 20 % au plus de leur temps à une activité libéral au sein de l’hôpital. « Nous savons qu'un certain nombre de médecins pratiquent des honoraires dont le montant extrêmement élevé est de nature à pouvoir choquer et ne respectent pas le tact et la mesure » a déclaré à l'AFP André Deseur, président de la section de l'exercice professionnel au sein du Conseil de l'ordre. Ces médecins sont toutefois une « minorité » a-t-il rappelé, soulignant en outre que « les gens ne sont pas obligés de les consulter puisque beaucoup de praticiens sont disponibles ».

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Jean-Paul

Contre les déserts, la CSMF appelle les médecins à la « solidarité intergénérationnelle »

« Le médecin est un acteur de la cohésion sociale dans les territoires, [...] nous devons avoir une réflexion sur notre responsabilité collective. » À l'occasion de la présentation de ses vœux, ce...13

300 euros par an pour stationner : les généralistes de Colmar montent au créneau

Voiture

À Colmar (Haut-Rhin), le stationnement « relève de l’exploit ». Et depuis le 1er janvier il en coûte 300 euros par an aux médecins et infirm... 9

Élections à l'Ordre : les conseils départementaux bientôt paritaires et rajeunis

Urne

Aux urnes praticiens ! En 2018, la moitié de vos conseillers ordinaux seront renouvelés. Les Yvelines, l'Indre-et-Loire, la Saône-et-Loire,... Commenter

Gastro-entérologie L’APPENDAGITE Abonné

Appendagite

L’appendagite est souvent à l’origine d’un “ventre chirurgical”. Elle est due à des torsions, ou des inflammations d’appendices... 2

Nouvelles consultations VACCINATION, PEU DE VRAIES CONTRE-INDICATIONS Abonné

seringues

Obligation vaccinale ou pas, « un professionnel de santé peut évidemment ne pas vacciner un enfant présentant un état de santé particulier... Commenter

A découvrir