Moins de crises cardiaques en Angleterre depuis l’interdiction de fumer
Brève

Moins de crises cardiaques en Angleterre depuis l’interdiction de fumer

09.06.2010

Une réduction de 2,4 % des admissions à l'hôpital pour crise cardiaque a été enregistrée après l'entrée en vigueur en Angleterre, le 1er juillet 2007, de l'interdiction de fumer dans les lieux publics et au travail, selon une étude publiée mercredi par le British Medical Journal (BMJ) « Une réduction de 2,4 % peut sembler modeste, mais elle représente en fait une économie de 1 200 admissions aux urgences pendant la première année d'application de l'interdiction de fumer » a souligné Michelle Sims (université de Bath), une des responsables de l'étude. Les chercheurs ont collecté les données des services d'urgences hospitalières pour les patients de 18 ans ou plus admis entre juillet 2002 et septembre 2008. Ils ont ensuite comparé les données des cinq années précédant l'interdiction de fumer à la période qui a suivi. Des études sur l'impact des mesures d'interdiction de fumer ont déjà été menées ailleurs (États-Unis, Italie, Écosse). Elles montraient toutes une diminution du risque d'infarctus, au moins dans une classe d'âge, variant de 6 à 47 % suivant l’étude. Les plus fortes réductions du nombre de crises cardiaques ont été trouvées dans les plus petites études américaines. Les chercheurs soulignent que l'étude anglaise porte sur une population importante (49 millions d'habitants) et prend en compte d'autres facteurs, comme les variations saisonnières de température. Une autre hypothèse pour expliquer que la réduction soit plus faible en Angleterre, selon les chercheurs, est qu'au moment où l'interdiction de fumer est entrée en vigueur, nombre de lieux publics et d'entreprises étaient déjà non-fumeurs. En France, les résultats préliminaires de l'étude Evincor (Evaluation de l'impact de l'interdiction de fumer sur les syndromes coronaires aigus) n'ont pas permis « une démonstration claire » d'un impact sur les hospitalisations, selon ses auteurs.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Recertification

Reagjir dit oui à la recertification avec une visite obligatoire chez un médecin du travail

Le ministère de la Santé souhaite instaurer une recertification périodique des compétences des médecins. Un groupe de travail piloté par l'ex-doyen de Paris VI, le Pr Serge Uzan, doit remettre...12

Lyme : une erreur diagnostique dans plus de 80% des cas, d'après une étude française

Lyme

Une étude faite auprès de 301 patients ayant consulté entre janvier 2014 et décembre 2017 pour une suspicion de maladie de Lyme, a été... 1

La moitié des médecins pensent que l'IA et les robots feront partie de leur quotidien en 2030

Robot

Comment les médecins envisagent-ils leur pratique dans 10, 20, 30 ans ?  La MACSF s'est intéressée à l'impact des nouvelles technologies... Commenter

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir