4 000 essais cliniques et travaux de recherche sur le cancer présentés à l’Asco
Brève

4 000 essais cliniques et travaux de recherche sur le cancer présentés à l’Asco

05.06.2010

Quelque 30.000 cancérologues et représentants de firmes pharmaceutiques de nombreux pays se retrouvent jusqu'au 8 juin à Chicago. La conférence annuelle de cancérologie organisée par l'American Society of Clinical Oncology (ASCO), la plus importante au monde devrait confirmer le rôle grandissant des thérapies ciblées et personnalisées pour combattre le cancer plus efficacement. Les résultats d'une trentaine d'essais cliniques et de quelque 4.000 travaux de recherche seront présentés. Et le Dr Lynn Schuchter, professeur de médecine au centre du cancer de l'Université de Pennsylvanie, une des organisatrices de la conférence expliquait lors de l’ouverture que "presque toutes les sessions comprennent des présentations de ces thérapies ciblées portant sur l'ensemble des différents cancers".

Une des avancées les plus importantes devant faire l’objet de communication à la 46e conférence de l'ASCO est celle de l'Ipilimumab, un anti-corps expérimental produit de la bio-ingénierie du laboratoire américain Bristol-Myers Squibb qui démultiplie la réponse immunitaire de l'organisme contre les cellules cancéreuses. Cet anti-corps, objet d'essais cliniques depuis plus de dix ans, a pour la première fois permis de prolonger la vie de patients atteints de mélanome ayant fait des métastases.

Un essai clinique avec l'Avastin, qui bloque l'angio-genèse ou la formation de nouveaux vaisseaux sanguins, par les tumeurs cancéreuses, et a donné des résultats encourageants pour le traitement du cancer des ovaires sera aussi présenté à l'ASCO.

Déplorant l'insuffisance des fonds consacrés à la recherche clinique aux Etats-Unisle Dr Douglas Blayney, professeur à la faculté médecine de l'Université du Michigan et président de l'ASCO en 2010 souligne que "l'ASCO demande un doublement des fonds publics fédéraux sur cinq ans pour la recherche clinique sur le cancer".

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Harcèlement

86 % des internes victimes de sexisme, 1 sur 10 de harcèlement sexuel

L’heure est à la dénonciation des comportements sexistes et du harcèlement, mais les internes en médecine n’ont pas attendu l’affaire Weinstein pour s’en préoccuper. En septembre dernier, l...3

Thyrofix, une cinquième spécialité à base de lévothyroxine disponible dès décembre

Pharmacie

Après le Lévothyrox, l’Euthyrox, la L-Thyroxin Henning, et L-Thyroxine Serb en gouttes voilà le Thyrofix. Dans un communiqué publié ce... 5

Le Sénat a peu retouché le PLFSS 2018 qui sera soumis au vote mardi

Sénat

En attendant le vote solennel de mardi, les sénateurs ont bouclé l'examen en première lecture du projet de loi de financement de la... Commenter

Infectiologie SPORT ET PATHOLOGIES INFECTIEUSES DE L'ENFANT Abonné

Sport

Les pédiatres infectiologues américains viennent de publier des recommandations sur la prise en charge et la prévention des pathologies... Commenter

Nutrition BOISSONS ÉNERGISANTES : PAS SANS RISQUES Abonné

boisson

Elles connaissent un franc succès auprès des jeunes, sportifs ou non. Cocktails de stimulants comme la caféine, la taurine, le... Commenter

A découvrir