Un ancien ministre de la Santé devient Premier ministre du Japon
Brève

Un ancien ministre de la Santé devient Premier ministre du Japon

04.06.2010

Naoto Kan, président du parti démocrate du Japon (centre gauche) qui est devenu vendredi 4 juin premier ministre du Japon, s’est fait connaitre en politique lors des neuf mois pendant lesquels il fut ministre de la Santé de janvier à novembre 1996. Il a détenu ensuite différents portefeuilles plus importants tels que ministre des Finances, ministre de la Stratégie nationale ou vice-premier ministre, mais c’est à la Santé qu’il a acquis sa stature de forte personnalité de la vie politique Japonaise.

Héritant d’une affaire du sang contaminé remontant aux années 80 (comparable à celle de la France à la même époque), il décide, immédiatement après sa nomination, d’une enquête, et rend public des documents prouvant que le ministère avait connaissance dès le départ des risques du sang contaminé. Puis il met en place rapidement un dispositif de dédommagement des victimes et connaît la consécration en février 1996, en s'excusant publiquement au nom du gouvernement devant des représentants de malades contaminés.

On raconte que c’est sa femme Nabuko -elle aussi une forte personnalité- qui a alors poussé son mari à révéler l'implication de l'administration dans ce scandale de transfusion sanguine infectée au VIH. Une audace qui l'a rendu populaire auprès de l'opinion : «Si tu ne peux pas faire quelque chose pour une affaire aussi grave, alors tu ferais mieux de quitter le Parlement», lui aurait-elle dit, selon des confidences publiées sur le site internet d'un parlementaire proche de M. Kan.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Trop de temps passé devant les écrans, s'alarme Santé Publique France

Pour Santé publique France la situation est jugée "préccupante" ! Les conclusions de l'étude Esteban publiées ce jour sont claires : de façon globale, on constate une augmentation de la sédentarité...Commenter

Hépatite C, les hépatologues demandent la mise en place du dépistage universel

.

Alors qu’en France environ 75 000 personnes infectées par le VHC ignorent leur séropositivité, l’Association Française pour l'Étude du Foie... Commenter

L'ordre salue la réouverture du dialogue avec Ségur, mais attend des actes

.

C'est dans les nouveaux locaux de la rue Léon-Jost que le président de l'Ordre Patrick Bouet a tenu sa conférence de rentrée. L'occasion de... Commenter

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir