Le prochain plan nutrition s’attaquera aux inégalités de santé
Brève

Le prochain plan nutrition s’attaquera aux inégalités de santé

28.05.2010

La réduction des inégalités de santé, notamment en matière de surpoids et d'obésité, sera l'axe directeur du 3e Programme national nutrition santé (PNNS). Devant le 4e congrès des villes Epode (Ensemble, prévenons l'obésité des enfants), qui se tient jeudi et vendredi à Vitré (Ille et Vilaine), Roselyne Bachelot a précisé que le prochain PNNS, qui couvrira les années 2011-2015, s'articulerait avec le plan de lutte contre l'obésité, dont les orientations ont été indiquées la semaine dernière par le président de la République et que doit piloter le Pr Arnaud Basdevant, vice-président du comité de pilotage du PNNS. Pour la ministre de la Santé, «ce sont précisément les personnes qui demanderaient à être les mieux protégées qui sont encore tenues trop loin des soins et de la prévention». Si la prévalence du surpoids et de l'obésité a tendance à reculer, notamment dans les villes les plus impliquées, «la progression continue dans les milieux défavorisés», a-t-elle souligné.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
hôpital

Les hôpitaux publics rejettent la faute de leur déficit sur les médecins de ville et les mettent en colère

La Fédération hospitalière de France (FHF, hôpitaux publics) a déclenché une polémique, ce lundi, en annonçant que les établissements « devraient connaître un déficit historique de 1,5 milliard d...3

Violences obstétricales : « Les propos de Marlène Schiappa ont été inacceptables ! », selon le Pr Bernard Hédon

Hédon

Cet été, les gynécologues ont été particulièrement « attaqués » par des paroles agressives, jusqu’à qualifier certaines de leurs pratiques... Commenter

Vaccination, l’INSERM s’en mêle

vaccins

« L’efficacité et l’innocuité des 11 vaccins qui deviendront obligatoires en France sont scientifiquement prouvées. » Dans une note publiée... Commenter

Pédiatrie BÉBÉ SECOUÉ : PRÉVENIR ET REPÉRER Abonné

Bebe secoue

Plusieurs centaines de nourrissons seraient victimes du syndrome du bébé secoué chaque année en France. La Haute autorité de santé et la... Commenter

Prévention UN DÉPISTAGE DE MASSE SIMPLE QUI SAUVE DES VIES Abonné

Anevrisme aorte abdominale

Une étude danoise démontre l'efficacité du dépistage combiné de l'anévrysme de l'aorte abdominale, de l'HTA et de l'AOMI sur la mortalité... Commenter

A découvrir