Le comité d’alerte ne tire pas la sonnette d’alarme sur les dépenses de santé
Brève

Le comité d’alerte ne tire pas la sonnette d’alarme sur les dépenses de santé

28.05.2010

Le Comité d'alerte sur l'évolution des dépenses d'assurance maladie vient de se réunir et a décidé de ne pas déclencher de procédure d'alerte. Le risque de dépassement de l’ONDAM est en effet limité à moins de 600 millions d’euros, soit un écart par rapport à l’objectif voté par le Parlement inférieur au seuil d’alerte prévu par la loi (0,75% des dépenses soit 1,22 milliard d’euros en 2010).

Dans un communiqué commun, Roselyne Bachelot et son collègue François Baroin, nouveau ministre du Budget accueillent cet avis du Comité d’alerte comme un satisfecit. Cela signifie selon eux, que « cette première évaluation montre que le taux de progression de 3% de l’objectif de dépense voté pour 2010 est réaliste et permet de continuer à moderniser notre système de santé et de financer des soins de qualité, même en période de crise.» Pour autant, ils assurent que «toutes les mesures d’économies nécessaires seront mises en place pour respecter strictement l’ONDAM.»

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Négos

Reprise des négos sur les assistants : après la colère des médecins, la Cnam prête à revoir sa copie

Les syndicats avaient rendez-vous ce mercredi au siège de l’Assurance maladie pour une troisième séance de négociation sur les assistants médicaux. Après avoir quitté la précédente séance pour...6

Le Pr Henri Joyeux en représentation au théâtre Déjazet pour parler prévention

Pr Henri Joyeux

Après un premier cycle de conférence en 2016, le Pr Henri Joyeux remet le couvert au printemps 2019. Du 16 mars au 17 juin, le cancérologue... 2

L'AP-HM va tester le cannabis thérapeutique pour Parkinson, une première en France

.

Pour la première fois en France, le cannabis thérapeutique va être testé pour les malades de Parkinson. Une étude sera menée conjointement... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir