Trop d'hospitalisations non pertinentes selon un rapport parlementaire
Brève

Trop d'hospitalisations non pertinentes selon un rapport parlementaire

27.05.2010

Il y a trop d'hospitalisations « non pertinentes » dans les hôpitaux, souligne un rapport parlementaire, appelant les nouvelles Agences régionales de santé (ARS) à y remédier. Le déficit global des grands hôpitaux publics s'est stabilisé en 2009 à 422 millions d'euros, relève en outre ce rapport d'information de la mission d'information et de contrôle des lois de financement de la Sécurité sociale (MECSS), présenté mercredi. Diverses études « montrent que la proportion des journées d'hospitalisation non pertinentes est importante », note-t-il. Par l'expression « non pertinente » sont notamment visées les hospitalisations « pas nécessaires parce que le malade aurait pu être traité autrement » ou encore « les hospitalisations complètes qui se prolongent » faute de place dans les structures offrant des soins postopératoires. Les taux d'inadéquation relevés iraient ainsi en général de 15 % à 30 %, mais peuvent aller jusqu'à 70 %. Le rapport relève aussi les disparités locales existant dans la pratique de la césarienne et de l'appendicectomie, notant qu'elles pouvaient refléter « la volonté d’optimiser les coûts de production, grâce à la programmation des soins ». Le gouvernement a fixé à 2012 la date à laquelle les hôpitaux publics devront renouer avec l’équilibre budgétaire.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Cancer domicile

Répondez à notre enquête Quelles solutions pour vos patients atteints de cancer à domicile ?

A l’heure du « virage ambulatoire », la cancérologie se déploie de plus en plus chez le patient. Pour le médecin généraliste comme pour les autres acteurs de soins de ville, c’est à la fois une...Commenter

Agnès Buzyn annonce la mise en œuvre de la recertification des médecins

.

Agnès Buzyn avait déjà plutôt séduit l’Ordre des médecins lors de ses discours. La ministre de la Santé pourrait bien avoir à nouveau... 31

Pour les Français, les médecins prescrivent trop... sauf le leur !

.

Touche pas à mon toubib ! La dernière enquête de la Drees confirme une fois encore un attachement fort à son médecin traitant. 88 % de nos... Commenter

Gastro-entérologie LA CONSTIPATION Abonné

Constipation

Pathologie fréquente, assez souvent négligée, la constipation chronique nécessite d’être considérée et caractérisée. Sa prise en charge,... Commenter

Addictologie LA MALADIE DE LAUNOIS BENSAUDE Abonné

Maladie de Launoy Bensaude 2

Cette pathologie est une lipodystrophie rare, souvent rattachée à une intoxication alcoolique, et se traduit par le développement... Commenter

A découvrir