L’UNOF s’inquiète du futur « portail internet santé » voulu par Bachelot
Brève

L’UNOF s’inquiète du futur « portail internet santé » voulu par Bachelot

27.05.2010

Le ministère de la Santé prépare un vaste portail internet, qui engloberait notamment le site de l’Assurance-maladie et le service « Priorité Santé » de la Mutualité Française, destiné à délivrer des conseils médicaux à la population, selon l’UNOF. Ce portail serait accompagné d’un numéro de téléphone, a annoncé Roselyne Bachelot la semaine dernière lors de son passage au salon Hôpital Expo. L’UNOF a dénoncé jeudi dans un communiqué que les syndicats représentatifs des médecins libéraux n’ont pas été consultés sur ce projet. Celui-ci lui paraît « particulièrement incohérent et très inquiétant, tant pour les médecins généralistes que pour les patients » car il pourrait « dissuader les patients d’avoir recours à leur médecin ».

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Publicité

L'Autorité de la concurrence veut revenir sur l'interdiction de publicité pour les médecins

Les médecins seront-ils un jour autorisés à faire de la pub ? Après le conseil d’État, l’Autorité de la concurrence ouvre, à son tour, la porte à cette possibilité, invoquant la jurisprudence...5

Plaidoyer pour le dosage des transaminases en routine

Dosage transaminases

« Alors que les généralistes n’hésitent pas à prescrire des glycémies, des créatininémies et des cholestérolémies dans le cadre de bilans de... 1

ECNi blanches, des premiers bugs avant le test national

Loading

Alors que les ministères de la Santé et de l’Enseignement supérieur, souhaitaient cette année faire l’impasse sur les épreuves classantes... Commenter

ORL DYSFONCTIONNEMENT RHINO-SINUSIEN CHRONIQUE, ÉTAPE DIAGNOSTIQUE Abonné

Dysfonctionnement rhino-sinusien chronique

Devant un dysfonctionnement rhino-sinusien chronique, il importe de ne jamais se lancer dans un traitement, notamment antibiotique et/ou... Commenter

Maladies chroniques GOUTTE : LES INFIRMIÈRES FONT MIEUX QUE LES MÉDECINS Abonné

Goutte

Cette étude anglaise du Lancet montre que la probabilité de contrôler l’uricémie et les crises chez les patients goutteux est trois fois... Commenter

A découvrir