Diminuer les boissons sucrées pour réduire sa tension
Brève

Diminuer les boissons sucrées pour réduire sa tension

25.05.2010

Boire moins de boissons sucrées, une des principales sources de sucre dans le régime alimentaire américain, réduirait la tension artérielle, selon une étude publiée lundi dans le journal Circulation, publication de l'American Heart Association. Selon le Dr Liwei Chen, professeur à la faculté de santé publique de l'Université de Louisiane (sud), principal auteur de ces travaux, "une diminution de trois millimètres de mercure de la tension sanguine systolique devrait se traduire par une baisse de 8% de la mortalité résultant d'une attaque cérébrale et de 5% de maladies coronariennes". Or de telles diminutions de la tension systolique pourraient être obtenues en réduisant la consommation de boissons sucrées de deux verres quotidiennement, estime-t-il.

Les chercheurs ont analysé des données provenant d'un groupe de 810 adultes âgés de 25 à 79 ans dont la tension artérielle se situait avant le début de l'étude entre 12-8 et 13,9-8,9 considérée comme limite et entre 14-9 et 15,9-9,9 qualifiée d'hypertension phase un. Durant cette recherche de 18 mois, les participants se sont concentrés sur des efforts de perte de poids et de réduction de leur tension artérielle en faisant de l'exercice et en suivant un régime alimentaire sain. Au début de l'étude ils buvaient en moyenne un tiers de litre de boissons sucrées par jour. A la fin de l'étude ils ne buvaient plus en moyenne que la moitié de cette quantité quotidiennement. Cette réduction de la consommation de boissons sucrées s'est accompagnée d'une nette baisse de la tension systolique et diastolique, relèvent les auteurs de la recherche. Une fois pris en compte les facteurs habituels de risque d'hypertension, l'analyse des résultats de l'étude fait ressortir qu'une diminution d'une consommation par jour de boisson sucrée était liée à une baisse de 1,8 millimètre de mercure de la tension systolique et de 1,1 mm de mercure de la tension diastolique sur une période de 18 mois.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Négos : Un décret officialise la participation des jeunes, une enquête de représentativité prévue avant l'automne

Depuis début janvier et le début des négociations conventionnelles sur la télémédecine, les représentants de jeunes médecins et internes ont participé à deux réunions avec la Caisse nationale d...Commenter

Buzyn veut une tarification au parcours en ville mais « pas question de revenir complètement sur le paiement à l'acte »

Agnès Buzyn

Invitée de l'Épreuve de vérité sur Public Sénat lundi, Agnès Buzyn a annoncé vouloir « aller vers une tarification à la qualité et au... Commenter

Enquête : qu'attendez-vous de la recertification ?

recertification

Le gouvernement souhaite mettre en place une recertification périodique des compétences des médecins. Beaucoup d’incertitudes entourent... Commenter

ORL LE VERTIGE POSITIONNEL PAROXYSTIQUE BÉNIN Abonné

Vestibulométrie sous vidéonystagmographie (VNG)

Les vertiges paroxystiques positionnels bénins sont la première cause de vertiges, mais le médecin généraliste doit avant tout éliminer une... Commenter

Prescription METFORMINE ET RISQUE D’ACIDOSE LACTIQUE Abonné

Molecule de Metformine

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a récemment alerté sur le risque d’acidose lactique sous... Commenter

A découvrir