Diminuer les boissons sucrées pour réduire sa tension
Brève

Diminuer les boissons sucrées pour réduire sa tension

25.05.2010

Boire moins de boissons sucrées, une des principales sources de sucre dans le régime alimentaire américain, réduirait la tension artérielle, selon une étude publiée lundi dans le journal Circulation, publication de l'American Heart Association. Selon le Dr Liwei Chen, professeur à la faculté de santé publique de l'Université de Louisiane (sud), principal auteur de ces travaux, "une diminution de trois millimètres de mercure de la tension sanguine systolique devrait se traduire par une baisse de 8% de la mortalité résultant d'une attaque cérébrale et de 5% de maladies coronariennes". Or de telles diminutions de la tension systolique pourraient être obtenues en réduisant la consommation de boissons sucrées de deux verres quotidiennement, estime-t-il.

Les chercheurs ont analysé des données provenant d'un groupe de 810 adultes âgés de 25 à 79 ans dont la tension artérielle se situait avant le début de l'étude entre 12-8 et 13,9-8,9 considérée comme limite et entre 14-9 et 15,9-9,9 qualifiée d'hypertension phase un. Durant cette recherche de 18 mois, les participants se sont concentrés sur des efforts de perte de poids et de réduction de leur tension artérielle en faisant de l'exercice et en suivant un régime alimentaire sain. Au début de l'étude ils buvaient en moyenne un tiers de litre de boissons sucrées par jour. A la fin de l'étude ils ne buvaient plus en moyenne que la moitié de cette quantité quotidiennement. Cette réduction de la consommation de boissons sucrées s'est accompagnée d'une nette baisse de la tension systolique et diastolique, relèvent les auteurs de la recherche. Une fois pris en compte les facteurs habituels de risque d'hypertension, l'analyse des résultats de l'étude fait ressortir qu'une diminution d'une consommation par jour de boisson sucrée était liée à une baisse de 1,8 millimètre de mercure de la tension systolique et de 1,1 mm de mercure de la tension diastolique sur une période de 18 mois.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Porte monnaie

Les maîtres de stage s'insurgent du « retard inacceptable » de leur rémunération

À quelques semaines de la rentrée universitaire, la colère grimpe chez les maîtres de stage des universités. Le Syndicat national des enseignants de médecine générale (SNEMG) soutenu par les...3

Un généraliste « légaliste » dépose une plainte pour empêcher Jérôme Cahuzac d'exercer

Jérôme Cahuzac

Le Dr Alain Choux enrage. Ce généraliste parisien ne supporte pas l'idée que le Dr Cahuzac, récemment condamné à quatre ans... 13

[VIDEO] Une commune vendéenne mise sur l'humour noir pour recruter des généralistes

.

« Plus de médecin, fini, terminées les salles d'attente bondées. La commune ne veut pas de médecin ». C'est en jouant l'ironie que la commun... Commenter

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir