Automédication : des grands écarts de prix selon « Familles rurales »
Brève

Automédication : des grands écarts de prix selon « Familles rurales »

20.05.2010

Les prix des médicaments non remboursables présentent en France une très grande disparité, pouvant être jusqu'à trois fois plus élevés d'une pharmacie à l'autre, souligne une étude publiée jeudi par l'association de consommateurs Familles rurales. « Les veilleurs de l'association ont pu constater que les prix d'un même produit pouvaient varier fortement » selon les officines, souligne Familles Rurales, qui a relevé en janvier les tarifs de 13 médicaments dans 76 magasins de 36 départements. Ainsi, le prix peut passer du simple au double, voire au triple. Par exemple, le tarif de l'Activir varie de 2,99 à 9,60 euros, celui du lait infantile Gallia évolue entre 11,78 et 25,65 euros. Parmi les plus forts écarts constatés figurent également le Biafineact, le Dacryum, ou encore Hextril, avec des différences de plus de 3,50 euros entre les prix minimum et maximum observés. Familles Rurales, qui réalisera un nouveau relevé en juin, dénonce par ailleurs une mauvaise information du consommateur. De plus, cette association note que les médicaments vendus sans ordonnance ne sont pas majoritairement en accès libre et restent derrière le comptoir. Or, un décret du 1er juillet 2008 avait autorisé les pharmacies à proposer en accès direct quelque 200 médicaments, visant notamment à mieux informer les acheteurs et à améliorer la concurrence.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Pour la HAS, aucune situation clinique n'est incompatible avec la téléconsultation ou la télé-expertise

Alors que l'avenant conventionnel sur la télémédecine est en passe d'être signé par les syndicats, inscrivant ainsi dans le droit commun la téléconsultation et la télé-expertise, la Haute autorité...2

Bobologie, téléconsultation, renouvellements... les pharmaciens prêts à aider les généralistes dans le premier recours

.

Les premières auditions de la commission d'enquête pour l'accès aux soins se tenaient ce jeudi rue de l'Université. Les représentants des... 10

Pour évaluer la perte de revenus liée à la nouvelle ROSP, les Généralistes-CSMF lancent un observatoire

.

Depuis plusieurs semaines, les généralistes ont fait savoir leur inquiétude d'une perte conséquente de leur Rémunération sur objectifs de... Commenter

Prévention LA PROMOTION DE LA PRÉVENTION EN SALLE D’ATTENTE EST INEFFICACE Abonné

Salle d'attente

La salle d’attente du généraliste est logiquement un lieu idéal – puisque contextualisé – d’affichage de messages sanitaires, notamment... Commenter

Nutrition LES RÉGIMES RESTRICTIFS Abonné

Régime restictif

De plus en plus de patients se lancent dans des régimes restrictifs sans en connaître les conséquences. Nous faisons le point sur plusieurs... 1

A découvrir