Moins d’ados trop gros en France
Brève

Moins d’ados trop gros en France

06.05.2010

La ministre de la santé, Roselyne Bachelot, a indiqué mercredi soir, lors de la séance de questions orales à l'Assemblée nationale, que le pourcentage d'adolescents obèses ou en surpoids avait baissé en France depuis 2000 de 18 à 16 %, soit « une inversion de la courbe ». Répondant à une question d’un député, la ministre a fourni quelques indications de l'évolution de la situation en France, à la veille de la publication du bilan du deuxième Programme national nutrition santé (PNNS). Avec une baisse du pourcentage d'adolescents obèses ou en surpoids, « la France est le seul pays développé où la courbe s'est inversée » a souligné Roselyne Bachelot. En outre, la consommation en fruits et légumes des Français a augmenté. Le nombre de personnes consommant cinq fruits ou légumes, entre 2005 et 2008, est passe de 10 à 12 %. Enfin les deux tiers des Français pratiquent aujourd'hui 30 minutes d'activité physique quotidienne.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Centre de régulation

Affaire Musenga : « les réponses non adaptées » du SAMU ont entraîné un retard de prise en charge de 2 h 20, pointe l'IGAS

L'Inspection générale des affaires sociales (IGAS) a remis vendredi à la ministre de la Santé les résultats de sa mission d'enquête sur l'affaire Naomi Musenga, jeune femme de 22 ans décédée en...Commenter

Le renouvellement d'ordonnance, premier motif de consultation chez le généraliste

Ordonnance

Alors que les médecins font face à une demande de rendez-vous toujours plus importante et que les pouvoirs publics réfléchissent à... Commenter

HAS : des recos sans consensus sur la maladie de Lyme

Tiques

Très attendues, les nouvelles recos de la HAS sur la maladie de Lyme devaient permettre de mieux baliser la prise en charge et le parcours... 1

Dermatologie PEAU, SOLEIL ET CHALEUR Abonné

Photodermatose

Prédisposition aux cancers, vieillissement cutané et ophtalmique, boutons de chaleur, lucite, aggravation d’une acné… la peau justifie... Commenter

Dermatologie GALE : IVERMECTINE OU PERMÉTHRINE ? Abonné

Gale

Une récente revue Cochrane (1) a évalué l’efficacité et la sécurité de la perméthrine topique et de l’ivermectine topique ou systémique... 2

A découvrir