Feu vert de la FDA américaine à un traitement du cancer de la prostate
Brève

Feu vert de la FDA américaine à un traitement du cancer de la prostate

30.04.2010

La FDA (Food and Drug Administration) américaine, a donné son feu vert jeudi à la mise sur le marché du Provenge, une nouvelle thérapie cellulaire pour traiter des cancers avancés de la prostate. Cette thérapie utilise le système immunitaire de l'organisme. Développée par la firme de biotechnologie Dendreon, elle est destinée aux hommes pour le traitement de cancers de la prostate qui se sont déjà propagés à d'autres parties de l'organisme et sont résistants aux thérapies hormonales conventionnelles."Provenge offre une option de traitement pour les hommes souffrant de cancers avancés de la prostate ayant peu de choix de thérapies efficaces", a déclaré dans un communiqué le Dr Karen Midthun, directrice par intérim du Centre d'évaluation et de recherche biologique.

Selon l'essai clinique de phase 3 conduit avec 512 patients atteints d'un cancer de la prostate ayant fait des métastases et réfractaire à la chimiothérapie, ceux traités avec Provenge ont vécu 4,1 mois plus longtemps que ceux du groupe témoin (25,8 mois contre 21,7 mois). Presque tous les malades traités avec Provenge ont eu certains effets secondaires dont les plus fréquents ont été la fatigue, la fièvre, le mal au dos, des nausées, des maux de tête et des articulations douloureuses. La majorité de ces réactions ont été légères ou modérées, précise la FDA. Et environ un quart des patients ont eu des effets secondaires plus sévères dont 3,5% des attaques cérébrales contre 2,6% dans le groupe témoin.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Cancer domicile

Répondez à notre enquête Quelles solutions pour vos patients atteints de cancer à domicile ?

A l’heure du « virage ambulatoire », la cancérologie se déploie de plus en plus chez le patient. Pour le médecin généraliste comme pour les autres acteurs de soins de ville, c’est à la fois une...Commenter

Agnès Buzyn annonce la mise en œuvre de la recertification des médecins

.

Agnès Buzyn avait déjà plutôt séduit l’Ordre des médecins lors de ses discours. La ministre de la Santé pourrait bien avoir à nouveau... 31

Pour les Français, les médecins prescrivent trop... sauf le leur !

.

Touche pas à mon toubib ! La dernière enquête de la Drees confirme une fois encore un attachement fort à son médecin traitant. 88 % de nos... Commenter

Gastro-entérologie LA CONSTIPATION Abonné

Constipation

Pathologie fréquente, assez souvent négligée, la constipation chronique nécessite d’être considérée et caractérisée. Sa prise en charge,... Commenter

Addictologie LA MALADIE DE LAUNOIS BENSAUDE Abonné

Maladie de Launoy Bensaude 2

Cette pathologie est une lipodystrophie rare, souvent rattachée à une intoxication alcoolique, et se traduit par le développement... Commenter

A découvrir