Accord Sécu-pharmaciens pour renforcer la délivrance des génériques
Brève

Accord Sécu-pharmaciens pour renforcer la délivrance des génériques

26.04.2010

L'assurance maladie a signé un accord avec les trois grands syndicats de pharmaciens (Fédération des syndicats pharmaceutiques de France, Union nationale des pharmacies de France et Union des syndicats de pharmaciens d’officine), instaurant des objectifs départementaux de délivrance de médicaments génériques. L'accord -entré en vigueur vendredi, après sa publication au JO- vise en particulier les 58 départements qui se placent en dessous de la moyenne nationale en matière de taux de prescription dans le périmètre du répertoire des génériques. Au niveau national, le taux de pénétration des génériques s'élève à 80%, mais de fortes disparités territoriales existent : ce taux varie de 64% à 86% selon les départements. Leur objectif est maintenant «d’atteindre le taux de 80% au 31 décembre 2010 sur la base du répertoire du 30 juin 2009». Pour les autres, «dont le taux de pénétration des génériques est égal ou supérieur à 80%, l’objectif est de maintenir ce taux sur l’année 2010 (...).»

Trois départements se situent au dessous de la barre des 70% de pénétration pour la délivrance de médicaments génériques: Guadeloupe (64%), Paris et Guyane (67% chacun). A l’inverse, les plus forts taux se trouvent surtout des départements ruraux : Lozère, Tarn-et-Garonne (86% chacun), Aveyron, Gers, et Deux-Sèvres (85%).

L'accord fixe également des objectifs spécifiques pour les molécules nouvellement inscrites au répertoire des génériques comme le clopidogrel (Plavix), le valaciclovir (Zelitrex), le losartan (Cozaar) ou encore la venlafaxine (Effexor). Pour chacune de ces molécules, un objectif national de pénétration est fixé. La Sécu évalue «le potentiel d'économies» à plus de 300 millions d'euros en 2010 sur ces nouveaux médicaments. En 2009, la progression du marché des médicaments génériques a permis à la Sécu d'économiser plus d'un milliard d'euros en 2009.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Dans la Drôme, un centre de santé intercommunal drague des internes... deux ans avant son ouverture

L'intercommunalité Porte de Drômardèche, située à la frontière nord des deux départements, ouvrira son centre de santé en 2020. Il s'agit du premier projet de ce type piloté par une communauté de...Commenter

La dénervation rénale, vers une alternative au traitement médicamenteux dans l'HTA  ?

Circonscrite jusqu’à présent aux hypertensions résistantes, la dénervation rénale sera-t-elle demain un traitement « de routine » pour... Commenter

Bientôt un guide et des conseils de l'Ordre pour soigner son e-réputation

Ordinateur

Dans une étude parue jeudi, le Conseil d'État préconise de mettre un terme à l'interdiction stricte de publicité imposée aux médecins et de... Commenter

Dermatologie PEAU, SOLEIL ET CHALEUR Abonné

Photodermatose

Prédisposition aux cancers, vieillissement cutané et ophtalmique, boutons de chaleur, lucite, aggravation d’une acné… la peau justifie... Commenter

Dermatologie GALE : IVERMECTINE OU PERMÉTHRINE ? Abonné

Gale

Une récente revue Cochrane (1) a évalué l’efficacité et la sécurité de la perméthrine topique et de l’ivermectine topique ou systémique... 2

A découvrir