Les infirmiers anesthésistes en colère
Brève

Les infirmiers anesthésistes en colère

22.04.2010

Une centaine d'infirmiers anesthésistes d'Ile-de-France se sont enchaînés jeudi matin aux grilles de l'Hôtel de ville de Paris pour protester contre la «mort annoncée» de leur métier. Ils dénoncent la non-reconnaissance de leur spécialité par le protocole Bachelot signé en février et la possibilité pour des infirmiers n'ayant pas suivi de formation de pratiquer des actes d'anesthésie. «Avec ce protocole, nous sommes persuadés que notre formation telle qu'elle existe aujourd'hui va disparaître alors que nous estimons que seuls les infirmiers anesthésistes peuvent pratiquer des actes d'anesthésie avec les médecins», dénonce Damien Guillou du collectif des infirmiers anesthésistes diplômé d'Etat.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Dr Faroudja

L’Ordre ne voit pas de raison de s’opposer à la PMA pour toutes

Les positions du Conseil national de l’Ordre des médecins dans le cadre des États Généraux de la Bioéthique se faisaient attendre. Le Cnom n’avait pas souhaité être auditionné par le Comité...12

IVG : une pétition réclamant le retrait de la clause de conscience récolte 40 000 signatures

Pétition

Les propos anti-IVG du Dr de Rochambeau n’en finissent plus de faire des remous. Le 12 septembre, la maire adjointe des Lilas... 13

Face à la pénurie de médecins, la Chine mise sur l'intelligence artificielle

Intelligence artificielle

Avec 12 millions de professionnels de santé pour près de 1,4 milliard d'habitants, la Chine connaît, elle aussi, une pénurie de médecins.... 3

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir