Identification d’un gène de la calvitie
Brève

Identification d’un gène de la calvitie

14.04.2010

Des chercheurs ont identifié un nouveau gène impliqué dans la pousse des cheveux, une découverte qui pourrait ouvrir la voie à de futurs traitements de la calvitie masculine et d'autres formes de chute des cheveux, selon une étude publiée mercredi dans Nature. L'équipe conduite par Angela Christiano (université de Columbia, Etats-Unis) a identifié un gène appelé APCDD1 à l'origine d'une forme rare de chute des cheveux, l'hypotrichose simplex héréditaire. Cette maladie est provoquée par la miniaturisation du follicule pileux, un processus également observé dans la calvitie masculine. Pour l’instant, comme le reconnaissent les auteurs de l’étude, « si les deux phénomènes partagent le même processus physiologique, le gène découvert pour l'hypotrichose simplex n'explique pas la complexité de la calvitie masculine».

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Consultation

Nouvelles recos sur l'autisme : des outils de détection pour un diagnostic dès 18 mois

La Haute Autorité de Santé vient de publier de nouvelles recommandations sur le repérage, le diagnostic et l’évolution du trouble du spectre de l’autisme (TSA).  Les dernières recommandations sur...1

En Eure-et-Loir, des pharmaciens contestent l'autorisation d'une généraliste à délivrer des médicaments

Médicaments

Depuis 2014, le Dr Élodie Venot-Goudeau, qui exerce à Civry (Eure-et-Loir), est autorisée à délivrer des médicaments à sa patientèle. Comme... 3

Enquête : qu'attendez-vous de la recertification ?

recertification

Le gouvernement souhaite mettre en place une recertification périodique des compétences des médecins. Beaucoup d’incertitudes entourent... Commenter

ORL LE VERTIGE POSITIONNEL PAROXYSTIQUE BÉNIN Abonné

Vestibulométrie sous vidéonystagmographie (VNG)

Les vertiges paroxystiques positionnels bénins sont la première cause de vertiges, mais le médecin généraliste doit avant tout éliminer une... Commenter

Prescription METFORMINE ET RISQUE D’ACIDOSE LACTIQUE Abonné

Molecule de Metformine

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a récemment alerté sur le risque d’acidose lactique sous... Commenter

A découvrir