Retrait des implants mammaires Poly implant prothèse
Brève

Retrait des implants mammaires Poly implant prothèse

30.03.2010

L'Agence des produits de santé (Afssaps) demande aux femmes implantées avec des implants mammaires en gel de silicone de la société Poly implant prothèse (PIP) de «consulter leur chirurgien, afin qu'il leur prescrive la réalisation d'une échographie annuelle». Relevant «des ruptures de l'enveloppe de ces implants à une fréquence plus élevée que pour les autres implants mammaires contenant des gels de silicone» et des réactions inflammatoires locales, l’Afssaps a inspecté les locaux de la société et constaté que le gel utilisé était «différent de celui qui avait été déclaré lors de la mise sur le marché». Elle a décidé ensuite de suspendre leur mise sur le marché. Mais depuis 2001, environ 30.000 femmes ont été implantées avec des prothèses PIP remplies de gel de silicone sur environ 500.000 femmes porteuses d'implants mammaires en France. Un n° vert (0800 636 636) est mis à leur disposition à partir de 14H00 mardi 30 mars.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Congrès Isnar

En direct du Congrès de l'Isnar-IMG Agnès Buzyn rassure les internes sur la coercition, mais botte en touche sur les conditions de travail

Après un rendez-vous manqué l’année dernière à cause des intempéries, la ministre de la Santé était cette année bien présente physiquement au 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de...3

Neuf patients sur dix utilisent le numérique pour gérer leur maladie chronique

.

Les nouvelles technologies sont devenues incontournables pour les patients atteints de maladies chroniques. Elles permettent notamment de... Commenter

Téléconsultation, télé-expertise : qu'est-ce que ça change ? Deux généralistes témoignent

Adrien Naegelen et Nicolas de Chanaud

À l'occasion d'un colloque sur la télémédecine en libéral, organisé par l'URPS Ile-de-France jeudi dernier, deux jeunes généralistes parisie... 3

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir