Grippe A : l’annulation des commandes de vaccins coûterait 48 millions d’euros
Brève

Grippe A : l’annulation des commandes de vaccins coûterait 48 millions d’euros

23.03.2010

L'État va débourser 48 millions d'euros, au lieu des 358 millions prévus initialement, pour les commandes de 50 millions de vaccins contre la grippe A(H1N1) résiliés, indique Le Figaro dans son édition de mardi. Interrogé pas l'AFP, le ministère n’a pas souhaité commenter l'information. Toutefois, la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, devrait faire le point sur cette question lors de son audition mardi en fin d’après-midi par la commission d’enquête du Sénat sur la grippe A. Le laboratoire Novartis a signé l'accord de résiliation avec le ministère, mais les deux autres laboratoires (GSK et Sanofi) sont toujours en cours de négociation avec l'Etat français. L'Etat avait commandé 94 millions de doses de vaccins contre la grippe aux laboratoires pharmaceutiques pour un montant d'environ 700 millions d'euros. Cependant seulement 5,6 millions de personnes ont été vaccinées cet hiver.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Assistants : 100 généralistes disent non à « l'abattage » et proposent des pistes pour libérer du temps médical

La dernière séance de négociation conventionnelle sur les assistants médicaux a été la goutte de trop dans un vase déjà bien rempli. Une centaine de médecins généralistes a signé hier soir une...6

L’ANSM alerte sur les risques de deux anabolisants et brûleurs de graisse vendus sur Internet

corps

L’ANSM a identifié la présence de substances non autorisées et dangereuses pour la santé, le clenbutérol et le stanozolol, dans les... 1

400 généralistes salariés bientôt recrutés dans les déserts : pourquoi ReAGJIR y croit

Image d'illustration

Le recrutement des 400 postes de médecins généralistes dans les hôpitaux de proximité annoncé en septembre par le président de la... 1

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir