Pour les trois quarts des Français, le médecin explique bien son ordonnance
Brève

Pour les trois quarts des Français, le médecin explique bien son ordonnance

18.03.2010

Selon une enquête Europse 1/Doctissimo publiée à l’occasion du MEDEC, 73 % des Français déclarent que leur médecin prend suffisamment de temps pour leur expliquer l'ordonnance qu'il leur a prescrite. Chez les habitants de communes rurales, ce chiffre atteint 81 %. En revanche il tombe à 37 % pour les Parisiens. Le médecin traitant est, pour 84 % des personnes interrogées, la première personne que l'on pense à aller consulter ou interroger en cas de soucis de santé. En outre, 62 % pensent que leur médecin traitant les informent bien sur les derniers traitements, à l'exception des Parisiens (seulement 37 %). Enfin, une personne sur deux déclare s'informer sur les avancées médicales, cet intérêt progressant fortement avec l'âge (36 % chez les 18-24 ans, 75 % chez les 65 ans et plus). Internet est alors la première source d'information citée dans ce domaine (76 %), devant les médecins généralistes (55 %).

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Grand debat

Grand débatLes généralistes ont aussi des choses à dire

Le 15 mars a sonné la fin du Grand débat national lancé en réponse au mouvement social des Gilets jaunes. À l’occasion de cette concertation, l’institut Odoxa, en partenariat avec le groupe Nehs...Commenter

Notation des médecins : l’UFML-S veut mettre fin aux avis anonymes sur Google

Tablette

Google est-il vraiment votre ami ? La question peut se poser quand, en quelques clics, l’un de vos patients — ou un parfait inconnu — peut... 1

Manque de temps, rémunération, sécurité... ce qui freine les généralistes à faire des gardes

Agenda

En parallèle de la publication de son rapport annuel sur la permanence des soins ambulatoire (PDSA), l'Ordre des médecins a commandé à... 2

Ophtalmologie L'OPHTALMOLOGIE DE L’ENFANT EN SOINS PRIMAIRES Abonné

Ophtalmologie

En raison de délais de consultation souvent longs, l'ophtalmologie pédiatrique envahit les soins primaires. Il incombe aux médecins... 2

Gynécologie L'ENDOMÉTRIOSE Abonné

Endométriose

Retards diagnostiques, mauvaise coordination dans la prise en charge : une grande marge de progrès demeure sur l’endométriose, pathologie... Commenter

A découvrir