Un rapport propose de muscler les messages de prévention
Brève

Un rapport propose de muscler les messages de prévention

16.03.2010

Comment rendre plus efficaces les messages de prévention au moindre coût ? C’est à cette question que devait répondre le Centre d’analyse stratégique (CAS), lorsque Nadine Kosciusko-Morrizet l’a sollicité pour plancher sur «l’apport des sciences comportementales et des neurosciences» à la santé publique. Ce rapport, coordonné par Olivier Oullier et Sarah Sauneron a été présenté mardi à la Secrétaire d’Etat à la Prospective et à l’Economie numérique.

L’idée est de mieux adapter les campagnes de prévention à la lumière des récents acquis sur le fonctionnement du cerveau. «Il s’agit d’influer de manière douce sur les comportements des gens», explique Olivier Oullier. «Les campagnes actuelles sont efficaces, mais on constate qu’il y a comme un effet d’accoutumance sur le destinataire qui à la longue ne les remarque plus», poursuit Vincent Chriki, directeur du CAS. Parmi les pistes à l’étude pour faire mouche sur le consommateur, il cite les images chocs sur les paquets de tabac, le concept de paquets génériques ou l’interdiction (comme en Grande-Bretagne) de montrer le produit au consommateur. Dans le domaine de l’obésité la nécessité de cibler les messages sur le publics jeunes est à l’étude.

Visiblement, la démarche développée autour de ces thèmes de santé publique (tabac et obésité) séduit la Secrétaire d’Etat qui entend toutefois rassurer : « Il ne s’agit pas de manipuler les consciences ou de faire en sorte que chaque Français ait une vie pasteurisée, mais d’utiliser les stratégies les plus efficaces: changer les comportements, mais d’une manière qui ne soit pas intrusive.» Nadine Kociusko-Morizet espère donc que ce rapport donnera «un nouveau souffle aux politiques de prévention.» A quelle occasion ? On évoque le prochain plan national nutrition santé qui devrait être annoncé fin 2010 ou -après la loi Mattéi de 2004- une prochaine loi quinquennale de santé publique.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Désert médical

Plan santé : un « rendez-vous manqué » contre les déserts, selon les maires des petites villes

Le plan santé annoncé mardi par Emmanuel Macron a divisé les médecins. Les 54 mesures de cette refonte du système de santé rendent pour le moins sceptiques les élus des petites villes. « Cette...10

Les jeunes médecins saluent la fin du numerus clausus et des ECNi, trop théoriques

QCM

Le volet formation du Plan Ma santé 2022, présenté par Agnès Buzyn et la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal ce mardi,... 2

4 000 assistants médicaux, exercice mixte à l'hôpital, fin du numerus clausus Les principales mesures du plan santé d'Emmanuel Macron

Emmanuel Macron

Le plan santé dévoilé mardi par le chef de l'État comprend 54 mesures visant à réformer en profondeur le système de soins pendant le... 9

Pédagogie STRATÉGIES COGNITIVES ET ERREURS DIAGNOSTIQUES Abonné

Ampoule cassee

Comment les médecins font-ils pour poser des diagnostics et pourquoi se trompent-ils parfois ? Face à un patient, les praticiens génèrent... Commenter

Toxicologie  L’INTOXICATION AU PARACÉTAMOL Abonné

Paracetamol

Hautement hépatotoxique aux doses suprathérapeutiques, le paracétamol est à l’origine de l’une des intoxications les plus fréquentes.... Commenter

A découvrir