L’Europe veut prévenir les contaminations par aiguilles
Brève

L’Europe veut prévenir les contaminations par aiguilles

09.03.2010

Une loi européenne va s'attaquer à la prévention dans les hôpitaux des blessures et contaminations par objets tranchants et aiguilles, qui touchent chaque année 1,2 million de membres du personnel. L'accord dans le secteur de la santé signé en juillet dernier par les responsables syndicaux et patronaux du secteur hospitalier, a été avalisé lundi par les ministres européens du Travail qui se donnent toutefois trois ans pour la transposer dans leur droit national.

Les employeurs et les représentants des travailleurs devront d'abord "évaluer les risques", en tenant compte de la technologie, de l'organisation du travail ou encore des niveaux de qualification dans leur hôpital. Lorsque cette évaluation démontre un risque de blessure ou d'infection par un objet tranchant, la loi prévoit plusieurs mesures dont «l'interdiction avec effet immédiat de la pratique du recapuchonnage» des aiguilles n'ayant pas de dispositif de protection. Les aiguilles modernes munies de dispositifs de sécurité ne seront donc pas interdites, dès lors qu'elles n'occasionnent pas un risque de blessure. Les professionnels devront aussi mettre en place «des procédures sûres d'utilisation et de mises au rebut des instruments médicaux tranchants ainsi que des déchets contaminés» (pansements, gants, tubes, etc.).

Chaque Etat européen devra définir un régime de sanctions dissuasives. L'accord entre partenaires sociaux concerne 12 millions de travailleurs de la santé dans l'UE et s'applique à l'ensemble du personnel, dont les agents de nettoyage, ainsi qu'à certains travailleurs médicaux indépendants effectuant par exemple des visites à domicile.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les médecins s'inquiètent que les pharmaciens soient autorisés à prescrire des médicaments

Les pharmaciens d'officine seront-ils bientôt habilités à délivrer certains médicaments à la place du généraliste ? L'examen du Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) se...22

Non la médecine libérale n'est pas morte : la Carmf réplique à Jean-Paul Delevoye

.

La Caisse autonome de retraite des médecins français (Carmf) n'a pas apprécié d'entendre Jean Paul Delevoye, Haut-Commissaire à la réforme... 2

La nomination au Conseil d'Etat du Pr Yves Lévy, époux d'Agnès Buzyn, fait polémique

.

Le Pr Yves Lévy, époux de la ministre de la Santé Agnès Buzyn, vient de quitter officiellement la présidence de l'Inserm. Le 12 octobre, il... 2

Pédiatrie L'ENFANT ET LES ÉCRANS Abonné

Enfant ecran

Les médecins ont un rôle important de conseil auprès des parents quant à l'utilisation et à la vigilance face aux éventuels effets négatifs... Commenter

Thérapeutique PRESCRIRE OU NON DES STATINES CHEZ LE SUJET ÂGÉ Abonné

personne age

Ce travail espagnol publié dans le BMJ soulève un problème quotidien de l’initiation d’une statine chez un sujet âgé en prévention... Commenter

A découvrir