Les généralistes "MOST" réunissent leurs 2èmes Assises le mois prochain
Brève

Les généralistes "MOST" réunissent leurs 2èmes Assises le mois prochain

05.03.2010

Né à l’initiative d’élus de l’URML PACA, le mouvement des médecines à orientation spécifique thérapeutique (MOST) tiendra ses deuxièmes Assises à Paris, à la Pitié Salpêtrière le samedi 10 avril prochain. Après de premières Assises le 13 juin 2009, cette deuxième rencontre se tient sur le thème de la «liberté thérapeutique». Le but du mouvement est de faire mieux reconnaître les médecins à orientation spécifique (homéopathie, acupuncture, mésothérapie, phytothérapie, ostéopathie, nutrithérapie, hypnose,...), mais aussi d’obtenir de meilleurs remboursements pour leurs prestations et prescriptions.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Jean-Paul

Contre les déserts, la CSMF appelle les médecins à la « solidarité intergénérationnelle »

« Le médecin est un acteur de la cohésion sociale dans les territoires, [...] nous devons avoir une réflexion sur notre responsabilité collective. » À l'occasion de la présentation de ses vœux, ce...8

300 euros par an pour stationner : les généralistes de Colmar montent au créneau

Voiture

À Colmar (Haut-Rhin), le stationnement « relève de l’exploit ». Et depuis le 1er janvier il en coûte 300 euros par an aux médecins et infirm... 7

Endométriose : la HAS et le Collège des gynécos publient enfin de nouvelles recos

Endométriose

La HAS et le Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) viennent de réactualiser et de publier les recommandations... Commenter

Gastro-entérologie L’APPENDAGITE Abonné

Appendagite

L’appendagite est souvent à l’origine d’un “ventre chirurgical”. Elle est due à des torsions, ou des inflammations d’appendices... 2

Nouvelles consultations VACCINATION, PEU DE VRAIES CONTRE-INDICATIONS Abonné

seringues

Obligation vaccinale ou pas, « un professionnel de santé peut évidemment ne pas vacciner un enfant présentant un état de santé particulier... Commenter

A découvrir