MG France prépare son Congrès de Lille
Brève

MG France prépare son Congrès de Lille

04.03.2010

Ce n’est que le 5e congrès de MG France en vingt-cinq ans d’existence. Du 26 au 28 mars prochains, plus de 250 cadres de ce syndicats sont attendus à Lille. MG France veut réfléchir à la « nouvelle donne » créée par la loi HPST et en même temps rappeler que « la colère monte dans les rangs généralistes, lassés d’attendre la reconnaissance de leur spécialité et sa juste valorisation ». Le Congrès de Lille sera aussi l’occasion de lancer la campagne électorales pour les élections aux URPS dont la date est toujours prévue avant la fin du mois de juin par le ministère de la Santé.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

« Je rembourse mon CESP pour m'installer où je veux », un généraliste déçu des bourses à l'installation

Manque d'accompagnement, changements de cartographie en cours de cursus, frustrations à l'installation… Il y a tout juste une semaine le syndicat d'internes Isnar-IMG, présentait lors de son...9

Prévention, nouvelles fiches repères, télétravail... les pistes pour éviter l'envolée des IJ

.

Dans un rapport remis mercredi au Premier ministre, trois experts font neuf constats et vingt propositions pour endiguer l'envolée des... 2

Deux fois plus d'intoxications aux opioïdes en dix ans, alerte l'ANSM 

ANSM

En France, en 10 ans, la consommation des antalgiques opioïdes a augmenté, constate l'Agence nationale de sécurité du médicament et des... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir