Obama, privé de dessert
Brève

Obama, privé de dessert

03.03.2010

Le président américain Barack Obama s'est laissé tenter par les bons desserts que lui préparent les cuisiniers de la Maison Blanche et va devoir modérer sa consommation, a indiqué lundi son porte-parole, après qu'un examen eut décelé un taux de cholestérol trop élevé. Le président alméricain, 48 ans, a subi dimanche des examens dans un hôpital militaire. Son médecin a affirmé que son illustre patient était «en excellente santé et bon pour le service», même s'il devait «continuer ses efforts pour arrêter de fumer» et adapter son régime alimentaire pour faire passer un de ses taux de cholestérol, "LDL", actuellement de 138, sous la barre des 130 unités. «Le taux de mauvais cholestérol était légèrement plus élevé qu'auparavant» a indiqué lundi le porte-parole de la Maison Blanche Robert Gibbs, qui a souligné qu’Obama «serait le premier à vous dire qu'il a mangé un peu plus de cheeseburgers (...) et de desserts pendant l'année écoulée.» Conclusion du porte parole de la Maison Blanche: «Il va falloir qu'il dise davantage non cette année lorsque le gâteau arrivera.» Concernant le tabac, Robert Gibbs a assuré que «le président continue à mâcher du chewing-gum à la nicotine». Prochain examen médical pour Obama: août 2011, pour son 50e anniversaire.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Centre de régulation

Affaire Musenga : « les réponses non adaptées » du SAMU ont entraîné un retard de prise en charge de 2 h 20, pointe l'IGAS

L'Inspection générale des affaires sociales (IGAS) a remis vendredi à la ministre de la Santé les résultats de sa mission d'enquête sur l'affaire Naomi Musenga, jeune femme de 22 ans décédée en...Commenter

Le renouvellement d'ordonnance, premier motif de consultation chez le généraliste

Ordonnance

Alors que les médecins font face à une demande de rendez-vous toujours plus importante et que les pouvoirs publics réfléchissent à... Commenter

HAS : des recos sans consensus sur la maladie de Lyme

Tiques

Très attendues, les nouvelles recos de la HAS sur la maladie de Lyme devaient permettre de mieux baliser la prise en charge et le parcours... 1

Dermatologie PEAU, SOLEIL ET CHALEUR Abonné

Photodermatose

Prédisposition aux cancers, vieillissement cutané et ophtalmique, boutons de chaleur, lucite, aggravation d’une acné… la peau justifie... Commenter

Dermatologie GALE : IVERMECTINE OU PERMÉTHRINE ? Abonné

Gale

Une récente revue Cochrane (1) a évalué l’efficacité et la sécurité de la perméthrine topique et de l’ivermectine topique ou systémique... 2

A découvrir