A peine un EHPAD sur trois analyse les plaintes de ses résidents
Brève

A peine un EHPAD sur trois analyse les plaintes de ses résidents

02.03.2010

Seul un établissement pour personnes âgées sur trois effectue une analyse systématique des plaintes déposées par les résidents, et trop peu cernent les besoins individuels de leurs pensionnaires, selon un rapport remis cette semaine au gouvernement. Seuls 37,5% des EHPAD (Etablissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) « procèdent systématiquement à l'analyse en équipe des informations recueillies auprès des résidents » comme les plaintes, apprend-on dans la synthèse des questionnaires remplis par plus de 5 000 établissements sur un total de 8 000. Quatre établissements sur 10 ne disposent pas de protocole ou de procédure pour la gestion des faits de maltraitance, selon cette synthèse réalisée par l'Agence nationale de l'évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (ANESM). Par ailleurs, un EHPAD sur trois ne procède pas à une évaluation systématique des risques et des fragilités des résidents lors de leur admission. Seuls six EHPAD sur 10 recueillent leurs habitudes et centres d'intérêt lors de l'élaboration de leur projet personnalisé et seuls 14% évaluent l'impact du projet et son appréciation par le pensionnaire.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Congrès Isnar

En direct du Congrès de l'Isnar-IMG Agnès Buzyn rassure les internes sur la coercition, mais botte en touche sur les conditions de travail

Après un rendez-vous manqué l’année dernière à cause des intempéries, la ministre de la Santé était cette année bien présente physiquement au 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de...3

Neuf patients sur dix utilisent le numérique pour gérer leur maladie chronique

.

Les nouvelles technologies sont devenues incontournables pour les patients atteints de maladies chroniques. Elles permettent notamment de... Commenter

Téléconsultation, télé-expertise : qu'est-ce que ça change ? Deux généralistes témoignent

Adrien Naegelen et Nicolas de Chanaud

À l'occasion d'un colloque sur la télémédecine en libéral, organisé par l'URPS Ile-de-France jeudi dernier, deux jeunes généralistes parisie... 3

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir