15 ans de prison requis contre le psychiatre de Bergerac
Brève

15 ans de prison requis contre le psychiatre de Bergerac

19.02.2010

Quinze ans de réclusion criminelle ont été requis jeudi en appel à l'encontre de Daniel Cosculluela, un psychiatre de Bergerac jugé depuis une semaine pour le viol de quatre de ses anciennes patientes entre 1989 et 1996 devant la cour d'assises de la Gironde à Bordeaux. L'avocat général, Jean-Luc Gadaud, a prononcé les mêmes réquisitions, comportant également une interdiction d'exercer à titre définitif, que lors du premier procès devant les assises de la Dordogne en juillet à Périgueux où le Dr Cosculluela, aujourd'hui âgé de 53 ans, avait été condamné à 12 ans de réclusion. Le magistrat a présenté le psychiatre, qui comparaît libre, comme "un violeur en série qui choisit ses proies parmi ses patientes les plus vulnérables" Le verdict est attendu vendredi en fin de journée.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Trop de temps passé devant les écrans, s'alarme Santé Publique France

Pour Santé publique France la situation est jugée "préccupante" ! Les conclusions de l'étude Esteban publiées ce jour sont claires : de façon globale, on constate une augmentation de la sédentarité...Commenter

Hépatite C, les hépatologues demandent la mise en place du dépistage universel

.

Alors qu’en France environ 75 000 personnes infectées par le VHC ignorent leur séropositivité, l’Association Française pour l'Étude du Foie... Commenter

L'ordre salue la réouverture du dialogue avec Ségur, mais attend des actes

.

C'est dans les nouveaux locaux de la rue Léon-Jost que le président de l'Ordre Patrick Bouet a tenu sa conférence de rentrée. L'occasion de... Commenter

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir