Toutankhamon serait mort du paludisme combiné à une affection osseuse
Brève

Toutankhamon serait mort du paludisme combiné à une affection osseuse

16.02.2010

Le jeune pharaon Toutankhamon dont la cause du décès, il y a plus de 3 000 ans, restait un mystère, serait mort du paludisme combiné à une affection osseuse, selon une recherche publiée mardi dans le JAMA qui révèle aussi sa filiation, jusqu'ici incertaine. Les chercheurs se sont appuyés sur la radiologie et l'analyse d'ADN effectuées sur la momie du pharaon de la XVIIIème dynastie, mort à 19 ans en 1324 avant notre ère. Ils ont également effectué des recherches sur dix autres momies de la dynastie royale pour déterminer des liens de parenté, rechercher des caractéristiques pathologiques héréditaires, des maladies infectieuses et des liens de sang. Le père de Toutankhamon a ainsi été identifié comme étant le pharaon Akhenaton, époux de la légendaire reine Néfertiti. Sa mère est la momie KV35YL dont le nom reste inconnu. « Ces résultats laissent penser qu'une nécrose de l'os, combinée au paludisme, est la cause la plus probable de la mort de Toutankhamon », écrit Zahi Hawass, responsable des antiquités égyptiennes au musée du Caire, principal auteur de ces travaux. Ce diagnostic a pu être établi grâce aux tests génétiques qui ont révélé une série de malformations dans la famille de Toutankhamon comme la maladie de Kohler qui affectait particulièrement le jeune pharaon. Il s'agit d'une ostéonécrose, ou destruction des cellules osseuses. Les analyses génétiques ont également mis en évidence la présence de trois gènes spécifiquement liés au parasite Plasmodium falciparum responsable du paludisme chez quatre des momies étudiées, dont celle de Toutankhamon.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les portraits de l'été Aviscène, la médecine à la vie comme à la scène

« Aviscène » est un interne boute-en-train. Étudiant en médecine à la vie, Youtubeur et comédien à la scène, Aviscène (il souhaite rester anonyme) est un hyperactif et cela s'entend dans son...Commenter

Les dossiers qui ont marqué l'année Un dépistage organisé… mais à deux vitesses

Photo lead

Lancé mi-mai, le programme de dépistage organisé du cancer du col de l’utérus cible surtout les femmes qui échappent au dépistage.... 1

Zoom en vidéo [Vidéo] Selon la revue Science, des gènes s'activent après la mort

Gènes

Chez des souris et des poissons zèbres, des chercheurs ont étudié l'activité de plus de 1000 gènes qui sont actifs dans les 4 jours après... 1

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir