7,5% par an d’incidence du VIH dans les boites gay de la capitale
Brève

7,5% par an d’incidence du VIH dans les boites gay de la capitale

13.02.2010

Une situation «préoccupante». Au vu des résultats de leur enquête «Prévagay», ses auteurs jugent urgent de mettre en oeuvre des actions de prévention et de dépistage spécifiques aux lieux de convivialité gay de Paris. Selon cette enquête, 7,5% de nouveaux cas de VIH apparaissent chaque année au sein de cette population d’hommes homosexuels qui fréquentent les établissements gay de Paris.

Menée par l’Institut de veille sanitaire (InVS), avec le soutien de l’Agence nationale de recherches sur le sida et les hépatites virales (ANRS), l’enquête Prévagay s’est déroulée à Paris du 28 avril au 6 juin 2009 par l’utilisation du test d’infection récente sur des prélèvements sanguins (goutte de sang sur le doigt) auprès de 900 personnes. Elle avait deux objectifs. D’abord, estimer la prévalence du l’infection par le VIH : le pourcentage de personnes séropositives dans cette population a été estimé à 17,7 %. Elle devait également permettre de déterminer l’incidence du VIH dans cette population, c'est-à-dire le nombre de nouvelles infections par an. Le taux d’incidence du VIH dans l’enquête Prévagay (7,5%) s’avère donc beaucoup plus élevée que l’incidence du VIH pour l’ensemble de la population homosexuelle en France (1%). Mais, expliquent les auteurs, « les hommes homosexuels fréquentant les établissements de convivialité gay parisiens représentent une population spécifique. L’incidence estimée dans cette population ne peut donc pas être généralisée à l’ensemble de la population des hommes homosexuels en France.»

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Frédéric Valletoux

« 43 % des passages aux urgences pourraient être pris en charge par la médecine de ville », rappelle la FHF

Le rapport du député LREM Thomas Mesnier sur les soins non programmés a divisé les médecins libéraux. Ceux-ci ont en majorité peu apprécié les propositions du parlementaire qui souhaite les mettre...3

Sur les risques du baclofène à hautes doses, le Conseil d'Etat approuve la décision de l'ANSM

Conseil d'État

Suite à la décision de l'Anasm de diminuer la dose maximale du baclofène dans le traitement de l'alcoolo-dépendance dans le cadre de la... 1

Auditionné par l'Ordre pour sa pétition antivaccin, le Pr Joyeux bientôt fixé sur sa radiation

Pr Henri Joyeux

Près de deux ans après sa radiation par l’Ordre, le Pr Henri Joyeux saura bientôt si sa sanction est confirmée. En 2015, le cancérologue... 1

Cardiologie connectée L'HTA "3.0" Abonné

Automesure

Si l'efficacité de l'automesure tensionnelle ne fait plus de doute pour le diagnostic d'HTA et son suivi, quels bénéfices apporte la... Commenter

ORL LA SINUSITE D'ORIGINE DENTAIRE Abonné

0

C'est l'analyse sémiologique fine d'une cacosmie nauséabonde d'une rhinorrhée unilatérale sans fièvre qui fait évoquer la rupture d'un... 1

A découvrir