La mort subite du nourrisson s’expliquerait par un déficit en sérotonine
Brève

La mort subite du nourrisson s’expliquerait par un déficit en sérotonine

03.02.2010

Le syndrome de la mort subite du nourrisson serait dû à une production insuffisante de sérotonine selon une étude publiée mardi dans le Journal of the American Medical Association (JAMA). Les auteurs de ces travaux pensent qu'un niveau insuffisant de sérotonine dans le cerveau des nourrissons qui meurent de ce syndrôme pourrait diminuer leur capacité à réagir normalement en cas d'une diminution de l'oxygène ou de taux élevés de dioxyde de carbone (CO2) accumulés en dormant sur le ventre. Cette découverte conforte la nécessité de coucher les nourrissons sur le dos et fournit des indices importants quant à l'origine biologique du syndrome. Les auteurs de l’étude suggèrent que leurs résultats pourraient permettre de développer des tests pour identifier les enfants ayant le plus de risque et d'élaborer des stratégies de prévention.

Pour cette étude, des chercheurs de la faculté de médecine de Harvard menés par le Dr Hannah Kinney, ont examiné de petits échantillons du cerveau de nourrissons décédés dont 35 de mort subite. Ces prélèvements provenaient de la zone cérébrale régulant la température du corps, la respiration, la tension artérielle et le rythme cardiaque. Ces chercheurs ont déterminé que les niveaux de sérotonine étaient 26% plus bas chez les nourrissons victime du syndrome de la mort subite. Les taux d'un enzyme nécessaire pour que le cerveau produise de la sérotonine était également 22% inférieurs chez ces enfants.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Dictionnaire

« Doctoresse » ? L’Académie française valide, « ridicule » selon l'Association des femmes médecins

Il sera bientôt officiellement possible de prendre rendez-vous chez une « doctoresse » ! L’Académie française s’apprête à reconnaître l'utilisation du féminin pour les noms de métiers, selon une...7

Le généraliste Michel Chassang quitte l’UNAPL après six ans de mandat

Michel Chassang

Après six ans de bons et loyaux services, le Dr Michel Chassang quitte la présidence de l’UNAPL (Union nationale des professions... 1

Good morning Doctor [Audio] Le patient douloureux anglophone

Union Jack

La douleur est l’un des premiers motifs de consultation en médecine générale. Plusieurs mots existent en anglais pour la désigner. Le... Commenter

Gynécologie LA VAGINOSE BACTÉRIENNE Abonné

Vagin

La vaginose bactérienne, comme une infection à Gardnerella vaginalis, est un problème pour le praticien du fait de ses récidives... Commenter

ORL L’OSTÉOME DU SINUS FRONTAL Abonné

fmc

Les ostéomes des sinus de la face sont localisés au niveau frontal le plus souvent. Cliniquement, ils sont souvent asymptomatiques. Le... Commenter

A découvrir