Comment les évènements de la vie influent sur le surpoids
Brève

Comment les évènements de la vie influent sur le surpoids

02.02.2010

Les événements de la vie influent sur le risque de surpoids de façon différente chez les hommes et les femmes, d'après une étude publiée mardi dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH). Ainsi chez les hommes, vivre ou avoir vécu avec un ou une partenaire atteint d’une maladie grave, avoir des enfants, et être un ancien fumeur, sont associés au surpoids.En revanche, être veuf, ou avoir souffert de graves problèmes de santé avant 18 ans réduit la probabilité de surpoids, selon l'étude concernant 3 023 personnes représentatives de la population adulte francophone de Paris et de trois départements alentours (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne). « Les facteurs associés à un risque plus élevé de surpoids chez les femmes sont : la nationalité africaine ou maghrébine des parents, le fait d’avoir des enfants, le fait d’avoir vécu une enfance malheureuse suivie d’une adolescence heureuse » notent les auteurs. A l’inverse, avoir connu une séparation ou un divorce, avoir vécu une enfance heureuse suivie d’une adolescence malheureuse sont associés à un moindre risque de surpoids chez les femmes. Le jour de l’enquête réalisée par questionnaire, 36,4% des participants déclaraient un surpoids. Parmi eux, il y avait 8,8% d'obèses et 27,6% de pré-obèses.Le surpoids est plus fréquent chez les hommes (41,1%) que chez les femmes (32,1%). Les femmes sont en revanche davantage obèses que les hommes (9,7% contre 7,7%), selon cette étude.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

ECN : 94% des postes en médecine générale pourvus, l’Ile-de-France boudée

Désormais organisé en plusieurs étapes et de façon virtuelle, l’amphi de garnison des ECNi est arrivé à son terme aujourd’hui. Tous les futurs internes ont donc choisi leur discipline et leur lieu...2

Pilules C3G et C4G : la justice classe l'affaire

.

Le parquet de Paris a classé l'enquête ouverte fin 2012 sur les pilules C3G et C4G accusées de favoriser des thromboses veineuses. Au terme... Commenter

Alzheimer : deux tiers des Français ne sauraient pas qui consulter

.

Alzheimer arrive en deuxième position des maladies qui font le plus peur aux Français (20% des réponses), derrière le cancer (38%) et à... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir