Les Ordres torpillent le décret sur la délégation de tâches
Brève

Les Ordres torpillent le décret sur la délégation de tâches

15.01.2010

Poussé par la loi "HPST", le développement des coopérations professionnelles connait son premier couac. Les sept ordres nationaux de professions de santé (médecins, pharmaciens, chirurgiens-dentistes, sages-femmes, podologues, infirmiers et kinés) viennent en effet de pondre un communiqué commun pour stigmatiser l’arrêté du 31 décembre, qui vient de paraître au JO, et organise cette nouvelle dynamique de délégation de tâches, via des expérimentations dont les futures ARS (Agences régionales de santé) seraient les maîtres d’oeuvre. Dans un communiqué publié vendredi 15 janvier, le Comité de liaison des institutions ordinales du secteur de la santé (CLIO Santé), qui réunit les sept Conseils nationaux des Ordres « désapprouve totalement les dispositions contenues dans l’arrêté.

Les ordinaux déplorent notamment que la procédure prévoit que « des professionnels, qui n’ont pas les titres nécessaires, puissent pratiquer des actes ou des activités qui ne relèveraient pas de leur domaine de compétence légal.» Sur la forme, le CLIO santé déplore que les ordres soient courcircuités de la procédure: « il est nécessaire d’organiser la coopération entre professionnels sur les territoires avec les représentants ordinaux des professions concernées afin d’assurer aux patients la qualité et la sécurité des soins attendues, » martèle leur communiqué, qui demande donc au ministère de la santé « d’apporter les modifications indispensables à cet arrêté afin de reprendre un chemin collaboratif avec les Ordres des professions concernées. »

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Retraite : les médecins libéraux risquent d'être les grands perdants de la réforme selon l'UFML-S

La réforme des retraites pilotée par Jean-Paul Delevoye constitue-t-elle une menace pour les médecins libéraux ? C'est la grande crainte de l'Union française pour une médecine libre - syndicat ...2

« Maximum 2 verres d'alcool par jour, et pas tous les jours » : SPF fixe de nouvelles limites

Verre de vin

Ces douze derniers mois, nos autorités sanitaires et le gouvernement ont été souvent critiqués pour leur laxisme en matière de lutte contre... Commenter

Médicament : les industriels se mobilisent pour réduire les ruptures de stock

Pénurie

« Non, les industriels n’organisent pas sciemment les ruptures de stock ! ». À l’occasion de la présentation de son plan d’action contre les... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir