Le débat nanotechnologies et médecine perturbé à Lyon
Brève

Le débat nanotechnologies et médecine perturbé à Lyon

15.01.2010

Pour la deuxième fois, un débat public sur les nanotechnologies n’a pas pu avoir lieu. Après Rennes le 7 janvier dernier, près d'une centaine d'opposants aux nanotechnologies ont en effet empêché jeudi soir à Lyon l'ouverture d'un débat sur le sujet. A l'ouverture du débat, peu après 19H30 à l'Ecole normale supérieure (ENS) Sciences, les manifestants, qui s'étaient glissés dans l'assistance, au milieu d'une centaine d'autres personnes, se sont levés dans la salle de conférence en scandant: "On n'en veut pas des nanos". Quelques personnes dans le public ont manifesté leur colère contre les opposants aux nanotechnologies, certains en venant presque aux mains. Après de vaines négociations pour laisser commencer le débat, les manifestants refusant de quitter la salle, les organisateurs ont invité le public à suivre le débat plus tard dans la soirée via internet. Les intervenants devant être filmés en direct et à huis clos dans une autre salle de l'ENS par des webcams.

Le débat lyonnais -12e étape de la consultation nationale organisée par le gouvernement dans 17 villes de France- devait aborder les thèmes des applications médicales des nanotechnologies et la toxicologie des nano particules ainsi que du chercheur face à ses responsabilités de citoyen. Les débats doivent se poursuivre jusqu'au 23 février. Le prochain débat aura lieu à Marseille le 19 janvier et portera sur les nanotechnologies, la sécurité intérieure et la défense nationale.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Agnès Buzyn annonce la mise en œuvre de la recertification des médecins

Agnès Buzyn avait déjà plutôt séduit l’Ordre des médecins lors de ses discours. La ministre de la Santé pourrait bien avoir à nouveau marqué des points importants jeudi matin lors de l’ouverture du...16

L’adalimumab dans l’uvéite de l’enfant Abonné

« L’arthrite juvénile idiopathique (AJI) est l’affection systémique pédiatrique la plus fréquemment associée à une uvéite non infectieuse ch... Commenter

Smith & nephew au service de la traumato et de la cicatrisation Abonné

Société internationale spécialisée dans les dispositifs médicaux de haute technologie, Smith... Commenter

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 2

A découvrir