USA : dernière ligne droite pour la réforme de l’Assurance-maladie
Brève

USA : dernière ligne droite pour la réforme de l’Assurance-maladie

14.01.2010

Le président américain Barack Obama se rend au Capitole jeudi en fin de journée pour rencontrer les chefs démocrates du Congrès, après les avoir reçu mercredi à la Maison Blanche pour résoudre les derniers désaccords dans les pourparlers sur la réforme de la couverture maladie. « Aujourd'hui nous avons fait des progrès significatifs pour aplanir les dernières différences entre les deux projets de lois (de la Chambre des représentants et du Sénat) », ont indiqué le président Barack Obama, le chef de majorité démocrate du Sénat Harry Reid et la présidente de la Chambre Nancy Pelosi, dans un communiqué commun mercredi soir. « Nous sommes déterminés à produire un projet de loi qui apporte plus de stabilité et de sécurité à ceux qui ont une assurance, fournit une couverture à ceux qui n'en ont pas, et fait baisser les coûts pour les familles, les entreprises, et les gouvernements » conclut ce communiqué. La réforme de l'assurance maladie vise à fournir une couverture à au moins 31 des 36 millions d'Américains qui ne peuvent se le permettre actuellement. Elle cherche en outre à renforcer la qualité des soins, à faire baisser les coûts de la santé et à améliorer la couverture maladie pour ceux qui bénéficient déjà d'une assurance. Les démocrates et le président souhaitent un projet de loi qui puisse être promulgué par Barack Obama avant le discours présidentiel annuel sur l'état de l'Union qui a lieu traditionnellement devant les élus du Congrès fin janvier ou début février. Les principaux désaccords concernent notamment la façon dont le projet de loi sera financé. Le Sénat propose un impôt sur les polices d'assurances. À la Chambre, les élus n'y sont pas favorables, de même que les syndicats qui estiment que certains de leurs membres pourraient être affectés par cette mesure.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Désert médical

Plan santé : un « rendez-vous manqué » contre les déserts, selon les maires des petites villes

Le plan santé annoncé mardi par Emmanuel Macron a divisé les médecins. Les 54 mesures de cette refonte du système de santé rendent pour le moins sceptiques les élus des petites villes. « Cette...8

Les jeunes médecins saluent la fin du numerus clausus et des ECNi, trop théoriques

QCM

Le volet formation du Plan Ma santé 2022, présenté par Agnès Buzyn et la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal ce mardi,... 2

4 000 assistants médicaux, exercice mixte à l'hôpital, fin du numerus clausus Les principales mesures du plan santé d'Emmanuel Macron

Emmanuel Macron

Le plan santé dévoilé mardi par le chef de l'État comprend 54 mesures visant à réformer en profondeur le système de soins pendant le... 8

Pédagogie STRATÉGIES COGNITIVES ET ERREURS DIAGNOSTIQUES Abonné

Ampoule cassee

Comment les médecins font-ils pour poser des diagnostics et pourquoi se trompent-ils parfois ? Face à un patient, les praticiens génèrent... Commenter

Toxicologie  L’INTOXICATION AU PARACÉTAMOL Abonné

Paracetamol

Hautement hépatotoxique aux doses suprathérapeutiques, le paracétamol est à l’origine de l’une des intoxications les plus fréquentes.... Commenter

A découvrir