Plus de 3 % des morts subites seraient liées à la cocaïne
Brève

Plus de 3 % des morts subites seraient liées à la cocaïne

13.01.2010

Plus de 3 % des morts subites seraient associées à une consommation de cocaïne, selon une étude réalisée en Espagne par des spécialistes en médecine légale, publiée mercredi dans la revue de la société européenne de cardiologie, la European Heart Journal. L'étude a été menée sur les autopsies réalisées entre 2003 et 2006 à l'Institut de médecine légale de Séville. Sur les 2 477 autopsies réalisées durant cette période, 668 répondaient aux critères de mort subite, dont 21 associées à une consommation de cocaïne. Ces 21 décès, dus principalement à des causes cardio-vasculaires, concernaient tous des hommes, âgés entre 21 et 45 ans. Les chercheurs ont aussi montré que 81 % des hommes décédés après un usage de cocaïne étaient aussi fumeurs et que 76 % avaient bu de l'alcool. « Nos résultats montrent que la cocaïne a des effets délétères sur le cœur et les artères qui peuvent conduire à une mort subite » a déclaré Joaquin Lucena (Institut de médecine légale de Séville) qui a conduit l'étude. Cependant, si tabac et alcool sont aussi associées avec des maladies cardiaques et le Dr Lucena a ajouté que « la combinaison de cocaïne avec l'une de ces habitudes, ou les deux, peut être considérée comme un cocktail mortel qui favorise le développement prématuré de maladies cardiaques ». On estime à environ 12 millions le nombre de consommateurs européens de cocaïne.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les centres de santé ne veulent pas tomber sous la coupe des cliniques privées

Pour les centres de santé, la rentrée n'amène pas de répit. Alors que les responsables du secteur ont bataillé au printemps dernier pour éviter que la création de nouvelles structures ne soient...4

Les femmes boudent la pilule... mais pas la contraception

Contraception

Même si en 2016, la pilule reste la méthode contraceptive la plus utilisée (36,5%), son utilisation a diminué, avec une baisse de 3,1... 1

Les changements au travail, mauvais pour la santé des salariés

.

Les changements au travail peuvent avoir un impact sur la santé mentale des salariés, selon une étude du ministère du Travail publiée... 1

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir