Haïti : MSF et MDM déjà mobilisés
Brève

Haïti : MSF et MDM déjà mobilisés

13.01.2010

Médecins sans frontières a déjà accueilli 600 blessés dans ses centres de soins à Port-au-Prince et va envoyer dans la soirée un hôpital gonflable d'une capacité de 100 lits, a annoncé mercredi Marie-Noëlle Rodrigue, directrice adjointe des opérations. « On s'attend à un bilan assez lourd au niveau des blessés et des morts », a-t-elle ajouté, tout en soulignant le caractère parcellaire des informations en sa possession. Deux cents blessés ont été admis dans le centre de soin de MSF, situé dans le bidonville de Martissant, et 400 arrivées ont déjà été recensées au centre de traumatologie de La Trinité (60 lits), a-t-elle détaillé, sans pouvoir préciser l'état de gravité des blessés. MSF opère dans un troisième hôpital dans la capitale haïtienne, la Maternité Solidarité, une structure de 75 lits pour les soins obstétriques d'urgence. Tous ont subi des dégâts matériels très importants. MSF, qui emploie une quarantaine d'expatriés sur place et 5 à 600 personnels locaux ne connaissait pas, mercredi matin, le bilan du séisme au sein de ses équipes. L'ONG a l'intention d'envoyer dès mercredi soir, un hôpital gonflable d'une capacité de 100 lits, représentant quelque 40 tonnes de matériel, et se mobilise également au niveau des ressources humaines.

Médecins du Monde a également déployé une mission d'urgence face à la gravité de la situation en Haïti. « Nous avons encore de grandes difficultés à joindre par téléphone nos équipes qui, a priori, sont saines et sauves » précise Olivier Bernard, président de Médecins du Monde. MDM affrète donc un charter pour transporter 40 tonnes de matériel logistique et d'équipements médicaux qui partiront dès que possible. En outre, une équipe d'urgence d'une dizaine de personnes (médecins, chirurgiens, infirmiers, logisticiens) devait partir très rapidement pour gérer les premiers secours, prendre en charge des opérations chirurgicales et évaluer les besoins non couverts. MDM lance également un appel aux dons (Médecins du Monde - Urgence Haïti - BP 100 - 75018 Paris)

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Recertification

Reagjir dit oui à la recertification avec une visite obligatoire chez un médecin du travail

Le ministère de la Santé souhaite instaurer une recertification périodique des compétences des médecins. Un groupe de travail piloté par l'ex-doyen de Paris VI, le Pr Serge Uzan, doit remettre...12

Lyme : une erreur diagnostique dans plus de 80% des cas, d'après une étude française

Lyme

Une étude faite auprès de 301 patients ayant consulté entre janvier 2014 et décembre 2017 pour une suspicion de maladie de Lyme, a été... 1

La moitié des médecins pensent que l'IA et les robots feront partie de leur quotidien en 2030

Robot

Comment les médecins envisagent-ils leur pratique dans 10, 20, 30 ans ?  La MACSF s'est intéressée à l'impact des nouvelles technologies... Commenter

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir