Trop regarder la télé peut tuer, selon une étude australienne
Brève

Trop regarder la télé peut tuer, selon une étude australienne

12.01.2010

Les téléspectateurs qui restent devant le petit écran plus de quatre heures par jour réduisent leur espérance de vie par rapport à ceux qui parviennent à limiter leur consommation de programmes télévisés, a révélé mardi une étude australienne. « Par rapport aux personnes qui regardent la télévision moins de deux heures par jour, ceux qui restent devant leur écran plus de quatre heures quotidiennement ont 46 % de risques en plus de mourir de différentes pathologies », a déclaré à l'AFP, David Dunstan, chercheur à l'Institut du diabète et des maladies cardiaques de Melbourne. Ils ont notamment un risque accru de 80 % de souffrir de maladies cardio-vasculaires.

Évidemment, ce ne sont pas les programmes en eux-mêmes qui sont nocifs pour la santé, mais le fait de rester longtemps assis, en immobilisant ses muscles et en empêchant le corps d'assimiler correctement sucres et graisses, a indiqué le scientifique. Ces conclusions découlent d'une étude qui a duré six ans, sur les habitudes télévisuelles de 8 800 Australiens.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Sénatoriales : des généralistes font leur entrée au Palais du Luxembourg

Suite au renouvellement partiel du Sénat, plusieurs médecins généralistes vont entrer pour la première fois à la Haute Assemblée. ...Commenter

PMA, GPA, le grand libéralisme des Français

.

"La France est prête". C'est la ministre de la Santé qui le dit à propos de l'élargissement de l'accès à la PMA voulue par le gouvernement.... 4

Plan d'investissement, PLFSS : la semaine des bonnes et des mauvaises nouvelles pour la santé

.

Ce sera la semaine de toutes les annonces financières, y compris pour la santé. Le grand plan d'investissement de 50 milliards d'euros,... Commenter

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir