Infirmières: gagner plus mais en travaillant plus longtemps
Brève

Infirmières: gagner plus mais en travaillant plus longtemps

15.12.2009

La reconnaissance du diplôme des infirmières au niveau licence devrait leur permettre à terme une revalorisation salariale d'environ 2 000 euros net par an, mais elles devront en contrepartie travailler jusqu'à 60 ans au lieu de 55. « Le diplôme d'infirmier sera désormais reconnu au niveau licence pour les étudiants commençant leurs études cette année », a indiqué Roselyne Bachelot dans un entretien publié mardi sur le site 20minutes.fr, expliquant que ce n'était pas le cas jusqu'ici, « malgré trois ans d'études ». « Cela aura des conséquences concrètes sur leur statut à l'hôpital, qui va aboutir à une revalorisation sans précédent de la profession. Dès leur sortie d'école, en 2012, ils seront automatiquement reconnus comme fonctionnaires de catégorie A », la plus haute de la fonction publique, a-t-elle ajouté. Ceux qui exercent déjà bénéficieront, eux aussi, de cette réforme. Mais ils auront le choix. « Il y aura bien sûr une revalorisation salariale », actuellement en négociations avec les syndicats, a indiqué Mme Bachelot, ajoutant que pour les infirmiers déjà en poste, elle se ferait progressivement sur cinq ans, à partir de 2011. « A terme, ce changement de statut représentera l'équivalent d'un peu plus d'un treizième mois, soit une majoration d'environ 2.000 euros net par an pour chaque infirmier, pour un coût annuel de 500 millions d'euros », a encore précisé Mme Bachelot.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Douleur

[Vidéo] Un Livre Blanc souligne les lacunes dans la prise en charge de la douleur

La Société Française d'Etude et de Traitement de la Douleur (SFETD) a présenté mardi 17 octobre le Livre blanc de la douleur 2017, alertant sur l’insuffisante prise en charge de la douleur en...Commenter

Lévothyrox, perquisition à l’ANSM

siège ANSM

Après le siège de Merck à Lyon au début du mois, c’est ce mardi matin celui de l’ANSM à Saint-Denis (photo) qui a été perquisitionné sous... Commenter

Le Défenseur des droits dénonce comme "une regression" les renvois d'étrangers gravement malades

.

Le Défenseur des droits Jacques Toubon a demandé lundi la "suspension immédiate" des renvois de migrants gravement malades, qui ne... Commenter

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 1

A découvrir