Le vaccin anti-rotavirus divise par deux les hospitalisations des bébés
Brève

Le vaccin anti-rotavirus divise par deux les hospitalisations des bébés

04.12.2009

Une expérience de vaccination gratuite des nourrissons contre le rotavirus, responsable des diarrhées les plus graves, a permis de diviser par deux le nombre d'hospitalisations pour gastro-entérite à rotavirus l'hiver dernier au CHU de Brest. Les résultats de cette étude d'impact de la vaccination contre le rotavirus -qui ne fait pas partie des vaccinations recommandées en France- ont été présentés jeudi. Cette étude a permis d'évaluer l'impact de la campagne de vaccination par RotaTeq, commencée en mai 2007 chez les nourrissons de la Communauté urbaine de Brest. 2.034 bébés ont reçu les trois doses conseillées, soit une couverture vaccinale de près de 47%. L'hiver 2008/2009, sur 60 hospitalisations pour gastro-entérite à rotavirus "attendues" au CHU de Brest, sur la base des données des épidémies antérieures, seules 30 ont été observées.

La gastro-entérite à rotavirus serait à l'origine chaque année en France de 18.000 hospitalisations et d'entre 10 à 20 décès.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Retraite : les médecins libéraux risquent d'être les grands perdants de la réforme selon l'UFML-S

La réforme des retraites pilotée par Jean-Paul Delevoye constitue-t-elle une menace pour les médecins libéraux ? C'est la grande crainte de l'Union française pour une médecine libre - syndicat ...2

« Maximum 2 verres d'alcool par jour, et pas tous les jours » : SPF fixe de nouvelles limites

Verre de vin

Ces douze derniers mois, nos autorités sanitaires et le gouvernement ont été souvent critiqués pour leur laxisme en matière de lutte contre... 1

Médicament : les industriels se mobilisent pour réduire les ruptures de stock

Pénurie

« Non, les industriels n’organisent pas sciemment les ruptures de stock ! ». À l’occasion de la présentation de son plan d’action contre les... 1

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir