Les pays de l'UE enterrent un texte sur les soins de santé transfrontaliers
Brève

Les pays de l'UE enterrent un texte sur les soins de santé transfrontaliers

01.12.2009

Un projet de loi visant à clarifier les droits à remboursement des patients européens se soignant hors de leurs frontières a été durablement enterré mardi, du fait de l'opposition de plusieurs pays, Espagne, Portugal et Pologne en tête.« Aucun accord n'a été trouvé », a annoncé une porte-parole de la présidence suédoise de l'UE, après des heures de tractations pour briser l'opposition résolue d'une minorité de blocage lors d'une réunion des ministres de la Santé de l'UE à Bruxelles. « Il faut apporter une sécurité aux citoyens européens. Nous ne voulons pas laisser aux tribunaux le soin de trancher au cas par cas », avait pourtant argué le ministre suédois de la Santé et des Affaires sociales Göran Hägglund, dont le pays préside l'UE. Ce projet de loi sur la liberté de mouvement des patients dans l'UE vise surtout à sortir de l'illégalité nombre de gouvernements de l'UE qui ne se conforment pas à la jurisprudence de la Cour de justice européenne. Aujourd'hui, les patients peuvent choisir sans autorisation préalable de traverser la frontière pour se faire soigner. Ils doivent ensuite être remboursés par leur pays à hauteur de ce qu'ils y percevraient, stipulent des arrêts de justice. Bruxelles cherchait à graver les droits de ces patients dans un texte de loi pour les rendre plus lisibles et moins sujets à contestation.Cependant, les patients transfrontaliers sont minoritaires aujourd'hui: ils totalisent 1% des dépenses nationales, calcule Bruxelles.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Consultation

Nouvelles recos sur l'autisme : des outils de détection pour un diagnostic dès 18 mois

La Haute Autorité de Santé vient de publier de nouvelles recommandations sur le repérage, le diagnostic et l’évolution du trouble du spectre de l’autisme (TSA).  Les dernières recommandations sur...1

En Eure-et-Loir, des pharmaciens contestent l'autorisation d'une généraliste à délivrer des médicaments

Médicaments

Depuis 2014, le Dr Élodie Venot-Goudeau, qui exerce à Civry (Eure-et-Loir), est autorisée à délivrer des médicaments à sa patientèle. Comme... 3

Enquête : qu'attendez-vous de la recertification ?

recertification

Le gouvernement souhaite mettre en place une recertification périodique des compétences des médecins. Beaucoup d’incertitudes entourent... Commenter

ORL LE VERTIGE POSITIONNEL PAROXYSTIQUE BÉNIN Abonné

Vestibulométrie sous vidéonystagmographie (VNG)

Les vertiges paroxystiques positionnels bénins sont la première cause de vertiges, mais le médecin généraliste doit avant tout éliminer une... Commenter

Prescription METFORMINE ET RISQUE D’ACIDOSE LACTIQUE Abonné

Molecule de Metformine

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a récemment alerté sur le risque d’acidose lactique sous... Commenter

A découvrir